Russell ’retrouve la confiance’ malgré un résultat décevant

Mercedes F1 n’inscrit que deux points à Singapour

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 octobre 2022 - 17:58
Russell 'retrouve la confiance'

George Russell a terminé 14e du Grand Prix de Singapour après s’être élancé des stands. Le pilote Mercedes F1 a tenté les pneus slicks avant tout le monde et perdu beaucoup de temps, mais son rythme lui a laissé penser qu’il pourrait aller chercher un bon résultat.

Malheureusement, un accrochage avec Mick Schumacher l’a de nouveau renvoyé en fond de peloton. Il s’estime dans son droit quant à l’incident, bien qu’il ait serré la trajectoire face à la Haas de l’Allemand. Mais il comprend la stratégie tentée alors qu’il était en fond de grille.

"Nous n’étions nulle part pour être honnête" explique Russell. "A la relance nous volions, on a pu dépasser trois voitures mais on a eu l’accrochage avec Mick. Je pense lui avoir laissé assez d’espace. Nous aurions pu finir dans les points car nous volions, j’ai même fait le meilleur tour en coures en fin de course de près de deux secondes."

Le Britannique est heureux d’avoir réussi à retrouver un bon rythme après une qualification ratée, qui l’avait vu être éliminé en Q2. La frustration est toutefois de mise, car il estime que la W13 avait un potentiel de victoire à Singapour.

"Je suis heureux que les problèmes rencontrés hier aient été résolus, et je retrouve aussi de la confiance après m’être qualifié à trois secondes du rythme, à cause d’un manque de talent ou je ne sais quoi ! Mais c’est très dommage, on avait la voiture pour gagner ce week-end."

Des progrès pour Russell, mais Hamilton est frustré

C’est la première fois de la saison que Russell voit le drapeau à damier sans être dans le top 5, et il salue les progrès effectués : "On fait beaucoup de progrès avec l’équipe, j’en suis fier. On est ici pour gagner des courses, on a eu une bonne série de résultats, et c’est la première fois à l’exception de Silverstone que je finis si loin, c’est comme ça."

Lewis Hamilton, de son côté, avouait être frustré après l’arrivée. Un départ raté l’a bloqué derrière Carlos Sainz, et après une erreur, il s’est retrouvé loin dans le classement, la faute à un changement d’aileron avant.

"Je n’ai pas vraiment d’émotion actuellement, c’est plutôt plat !" a déclaré le Britannique. "C’était une triste journée, vraiment mauvaise. Mais je me sens bien, j’ai déjà hâte d’être à demain."

Sa dérive verticale gauche sur l’aileron avant était cassée, ce qui a obligé à changer son aileron, mais le choc était minime : "Je n’ai pas eu l’impression que ça avait tapé très fort. Ce sont des choses qui arrivent."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos