Formule 1

Russell rappelle que des essais manqués ne condamnent pas toujours une équipe

Force India avait parfaitement géré cela en 2015

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 février 2019 - 16:52
Russell rappelle que des essais (...)

En dépit d’un démarrage chaotique, l’espoir est toujours de rigueur chez Williams, et George Russell explique garder foi en son équipe malgré le retard pris. Il en veut pour exemple la saison 2015 de Force India, où l’équipe avait quasiment manqué tous les essais d’intersaison pour raisons financières, mais avait disputé une saison solide.

"Nous l’avons vu avant, Force India avait manqué tous les essais 2015 et ont quand même terminé cinquième au championnat. Vous n’avez pas des points en essais donc on ne sait pas ce qu’il se passera" rappelle le Britannique

"Tant que vous n’êtes pas impliqué dans une équipe de F1, vous ne comprenez pas la quantité de travail nécessaire pour simplement mettre une monoplace sur la piste. Je suis allé à l’usine et j’ai rencontré tout le monde en janvier, j’ai été fasciné, bien que j’avais déjà passé deux ans dans une équipe, par les efforts consentis pour fabriquer les pièces les plus simples."

Il explique toutefois que cette semaine a été frustrante à vivre, surtout lors des deux premiers jours : "Cela a été assez ennuyeux de voir tout le monde sur la piste et il est évident qu’en tant que pilote, vous voulez juste prendre la piste. C’est passé assez vite parce que j’ai compris tout le travail qui s’est fait pour tous ceux qui ont construit cette voiture."

"Cela ne m’a pas frustré, je comprends que nous n’avons pas fait exprès de ne pas être dans cette situation, tout le monde est obsédé par cela et ils travaillent comme des fous pour arranger les choses. C’était rafraîchissant pour moi. Cela m’a rendu très fier des gars et de la quantité de travail fournie. Ils se sont levés à 2h30 du matin pour préparer la voiture. C’est un privilège de faire partie de cette équipe."

Williams F1

expand_less