Formule 1

Russell pourrait manquer une ‘immense opportunité’ ce dimanche à cause de ses pénalités

Le pilote Williams F1 aurait-il dû prendre ses pénalités ailleurs ?

Recherche

Par Alexandre C.

13 novembre 2020 - 18:18
Russell pourrait manquer une ‘immense

George Russell sait qu’il lui fallait surtout travailler la performance en rythme de course, ce vendredi en essais libres à Istanbul : car le pilote Williams écopera, pour rappel, de lourdes pénalités moteurs, qui le feront partir du fond de la grille ce dimanche.

Mais le Britannique retenait surtout cette expérience « incroyable » de ce vendredi : rouler sur le sec avec si peu d’adhérence !

« Je n’ai jamais rien vécu de tel dans une voiture de course. J’espère que la piste sera un peu plus gommée demain, qu’elle sera plus rapide et avec plus d’adhérence, parce que ce n’était pas amusant. Mais si vous y parvenez, ce sera une énorme opportunité pour tout le monde ce week-end. Nous avons eu du mal à chauffer les pneus le matin, mais nous les avons fait travailler l’après-midi, et à partir de là, la voiture était bien dans son ressenti et notre rythme en longs relais, avec beaucoup de carburant, était vraiment fort. »

« C’est dommage que nous partions de l’arrière de la grille, mais il y a de l’optimisme car il y aura potentiellement de grands écarts entre les voitures. Avec nos bonnes performances du samedi, nous nous sommes ensuite battus avec des voitures plus rapides derrière nous le dimanche, donc je suis excité d’être celui qui attaque maintenant et de voir ce que nous pouvons faire pour la course. »

Nicholas Latifi évoque aussi une journée " très délicate " avec des conditions de piste " uniques. »

« Je me suis toujours demandé ce que c’était que de conduire une Formule 1 sur la glace, et je n’ai pas eu besoin d’aller en Finlande pour le savoir ! Dans l’ensemble, c’était une journée assez amusante, il n’y a pas eu un seul tour où l’on n’a pas eu l’impression de devoir constamment travailler. »

« En ce qui concerne les réglages de la voiture et la direction, il faut tout prendre avec une pincée de sel tout cela, car la piste va continuer à s’améliorer. Nous avons déjà vu les améliorations que nous avons apportées entre les deux séances et cela va continuer car la piste va continuer à s’améliorer. Nous avons du pain sur la planche pour voir comment nous gérons et équilibrons tout cela et comment nous réagissons à ce que nous avons ressenti aujourd’hui, par rapport à ce que nous prévoyons. »

« Il est possible que nous ayons de la pluie demain, ce qui pourrait brouiller un peu les pistes. Je ne sais pas si ce sera une bonne ou une mauvaise chose, car cela pourrait faire enlever de la gomme sur le circuit. Je pense que ce sera un samedi et un dimanche très excitants. »

Dave Robson, directeur de la performance, revient sur cette journée comme aucune autre...

« La journée d’aujourd’hui a été difficile, les pneus ayant vraiment du mal à générer de la température sur la nouvelle surface de la piste. Cela a causé quelques problèmes ce matin et nous a empêchés de faire des tests utiles. Le programme a été adapté pour nous permettre d’apprendre ce que nous pouvions, mais la séance a tout de même été très difficile. »

« Nous avons apporté quelques modifications à la voiture pour l’après-midi afin d’essayer d’améliorer les performances des pneus et cela, ainsi que l’amélioration naturelle de la piste, ont apporté un bon pas en avant. Néanmoins, c’est resté très difficile pour les deux pilotes qui cherchaient la limite sur ce circuit délicat. »

« Le comportement des pneus et la météo sont encore un peu incertains et nous devrons donc rester agiles demain. Nous allons étudier les données recueillies aujourd’hui pour nous donner un menu d’options à essayer demain. Comme George partira probablement du fond de la grille dimanche, ses priorités pour demain sont un peu différentes de celles de Nicholas, mais dans l’ensemble, nous nous concentrerons probablement encore sur l’optimisation des performances des pneus. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less