Formule 1

Russell pointe l’autorisation du DRS sur piste humide, Masi se défend

Était-ce trop tôt pour l’activer ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 avril 2021 - 16:28
Russell pointe l’autorisation du DRS (...)

George Russell a estimé que l’autorisation d’activer le DRS a été donnée trop tôt dans la course, alors que des parties humides de la piste étaient encore visibles. Lorsqu’il a mis une roue dans l’herbe, c’était sa première ouverture de DRS, et il juge que l’appendice aérodynamique était incompatible avec les conditions en piste.

"Avec le recul, vu les conditions et le circuit, où la ligne droite n’est pas droite, le DRS n’aurait peut-être pas dû être activé" a expliqué Russell. "Ca ne serait pas arrivé si j’avais été dans la même position avec le DRS fermé. J’ai souligné qu’on pourrait revoir ça à l’avenir."

Michael Masi, le directeur de course, a défendu sa décision, expliquant que Lance Stroll avait effectué un dépassement auparavant avec cette aide : "C’est une chose que nous surveillions, que nous regardions."

"Pour être honnête, il y a eu un nombre de dépassements avec le DRS qui ont été effectués avant et après. Je ne pense pas que c’était trop tôt. Si l’on se fie aux images, la piste était bonne et il n’y avait pas de problème de ce côté-là."

Williams F1

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less