Formule 1

Russell peut progresser sur ses départs grâce à Mercedes F1

Roberts est convaincu que ça aidera Williams

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 janvier 2021 - 15:35
Russell peut progresser sur ses (...)

En 2019, George Russell a qualifié ses départs avec la Williams d’atroces. Un mot fort que relativise son directeur chez Williams, Simon Roberts, qui pense néanmoins que la pige effectuée chez Mercedes F1 peut aider le pilote à progresser dans ce domaine.

Qualifié deuxième sur la grille du Grand Prix de Sakhir, le jeune pilote s’était en effet mieux élancé que Valtteri Bottas et avait pris la tête au premier virage (photo).

"Il a pris de bons départs dans notre voiture, mais il nous manque de la constance" juge Robson. "Il n’a pris qu’un départ dans une Mercedes mais il était excellent, donc on ne peut pas dire grand-chose sur la constance. Mais pour être juste envers eux, leurs départs sont généralement bons et constants."

"C’est probablement autant dû à la voiture qu’au pilote. Il a quelques idées sur la façon dont il pourrait changer la palette d’embrayage, et donc sur l’ergonomie. C’est donc quelque chose que nous pouvons examiner pendant l’hiver. Je pense aussi que les transmissions sont probablement un peu trop différentes."

Robson pense que les différences entre les départs de l’équipe peuvent également être liées à la façon dont elle contrôle la température de ses pneus.

"Ce qui est potentiellement plus intéressant, c’est la préparation des pneus. Comment vous comprenez l’adhérence que vous allez avoir au départ et par conséquent quel est l’objectif à avoir pour le point d’embrayage. C’est donc probablement quelque chose que nous devons apprendre."

L’équipe utilise la saison hivernale pour glaner toutes les informations utiles qu’elle pourrait tirer de la pige de Russell chez Mercedes.

"Je suis sûr qu’ils font les choses un peu différemment, la façon dont ils organisent leurs week-ends et ce sur quoi ils se concentrent," ajoute Robson.

"Mais je pense que les rythmes fondamentaux de nos voitures sont probablement si différents que dans l’esprit de George, il n’est pas facile de chasser les mauvaises choses pour voir où sont les bonnes. Parce que nous ne pouvons pas rendre notre voiture rapide aussi simplement qu’il le voudrait, mais s’il peut nous aider en se concentrant sur ce qu’il a vu de bien chez eux et chez nous, nous pourrons progresser."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less