Russell pense que le moteur Mercedes F1 est proche du Ferrari

La situation est-elle sur le point de s’améliorer ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 mars 2022 - 18:03
Russell pense que le moteur Mercedes F1

Le rapport de force entre les différents motoristes a fortement changé en ce début d’année en Formule 1. Mercedes F1 et ses clients ont perdu grandement en puissance. Cependant, cela n’inquiète pas George Russell, qui a vu des signes encourageants face à Ferrari à Djeddah, à partir des qualifications du Grand Prix d’Arabie saoudite.

"Tout semblait mieux quand nous avons démarré les moteurs pour les qualifications" a déclaré Russell. "Nous étions relativement au même niveau que Ferrari en termes de vitesse en ligne droite."

Russell a été impressionné par le compromis aérodynamique de Red Bull et la vitesse de la RB18 : "Red Bull avait certainement moins d’ailerons que nous, mais ils semblent accélérer très vite quand ils sont à la moitié de la ligne droite."

"Ils semblent faire un meilleur travail pour réduire leur traînée à haute vitesse. Leur rythme dans les lignes droites en ce moment est extraordinaire, donc nous devons travailler dans tous les domaines pour rattraper notre vitesse."

Russell espère encore que Mercedes F1 puisse avoir un mot dans la course au titre face à Red Bull et Ferrari. Mais il admet qu’il faudra gagner en performance pour y parvenir, du côté de Brackley et Brixworth.

"Nous ne sommes certainement pas hors du coup. Mais c’est sûr que si nous ne parvenons pas à faire des progrès, il n’y a aucune chance que nous puissions nous battre pour ce championnat. Nous n’allons certainement pas abandonner. Nous sommes sortis de ces deux premières courses comme la troisième meilleure équipe."

"Je ne sais pas à quoi ressemble le championnat, mais même si nous continuons comme ça pendant les cinq, six, sept ou huit prochaines courses, nous serons toujours à portée, je dirais. Il n’y a aucune raison pour que nous ne puissions pas renverser la situation."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos