Formule 1

Russell pense être prêt pour rejoindre Mercedes F1 si on le lui demande

George à la place d’Esteban Ocon ?

Recherche

Par Olivier Ferret

11 juillet 2019 - 13:08
Russell pense être prêt pour rejoindre

Difficile de se faire remarquer au volant de la plus mauvaise voiture d’un plateau mais George Russell a tout de même réussi à marquer les esprits en Formule 1, dans sa Williams peu compétitive, face à Robert Kubica.

Le jeune débutant apprend consciencieusement son métier de pilote de F1 en fond de grille, sous la surveillance de Toto Wolff, le directeur de Mercedes F1 et de la filière jeunes pilotes à laquelle Russell appartient.

Bien évidemment Russell rêve de rejoindre un jour l’équipe allemande mais il sait aussi qu’Esteban Ocon attend dans les coulisses et que Valtteri Bottas va tout faire pour préserver sa place. Sans oublier que Lewis Hamilton semble loin d’envisager une retraite très proche.

"Tout ce que je peux dire c’est que si Toto m’appelle demain pour piloter la Mercedes, me demande si je suis prêt pour ça, je lui répondrais que oui," lance-t-il à Silverstone.

"Je ne vais pas cependant juste attendre que Valtteri fasse de mauvaises courses ou compter uniquement là-dessus. C’est à moi de créer ma propre chance et de montrer, avec la voiture que j’ai, ce dont je suis capable."

"Quand ce n’est pas assez bon, je suis le premier à lever la main pour dire que je n’ai pas fait le boulot. Mais je pense être au maximum de ce que je peux faire, une limite qui se repousse au fur et à mesure que mon expérience grandit. C’est comme cela que je vois mon apprentissage de la F1."

"Pour le moment, je suis 100% dédié à Williams, mais si Mercedes m’appelle, je suis prêt."

Qui sera le prochain jeune à intégrer un baquet Mercedes alors ? Lui ou Ocon ?

"Mercedes m’a donné des objectifs et je les ai atteints à chaque fois dans ma carrière. A chaque fois ils m’ont récompensé et m’ont fait passer à l’étape suivante."

"Je crois que si je suis performant, au bon niveau, il n’y a pas de raison qu’on ne me donne pas l’opportunité. Il n’y a qu’à voir ce que que Max Verstappen et Charles Leclerc arrivent à faire chez Red Bull et Ferrari. On peut parler d’expérience et tout ça (pour Ocon) mais parfois ce n’est pas toujours tout ce qu’il faut."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less