Russell : Nous serons dans la lutte pour les victoires

En 2e partie de saison, Mercedes F1 sera parmi les leaders selon lui

Recherche

Par Olivier Ferret

22 juillet 2022 - 11:13
Russell : Nous serons dans la lutte (...)

George Russell croit fermement que la 2e partie de saison de Mercedes F1 s’annonce bien plus rose que la première.

Alors que l’équipe allemande maitrise maintenant sa W13, de la performance commence à être ajoutée depuis Silverstone et les écarts deviennent très faibles avec Ferrari et Red Bull. De quoi laisser espérer certaines possibilité de victoires selon le jeune Britannique.

"Je crois vraiment que nous serons dans la lutte pour les victoires dans la seconde moitié de la saison," confie-t-il dans le paddock du Paul Ricard.

"Nous faisons d’énormes progrès en ce moment. Et je pense qu’en tant qu’équipe, nous avons énormément de raisons d’être optimistes, et il y a toujours beaucoup de motivation et de feu au sein de cette équipe pour combler l’écart."

"Maintenant nous sommes à portée de main des leaders, et il y a encore plus à venir pour notre W13 comme l’a dit Lewis. Ces luttes que nous avons traversées au début de cette année porteront probablement leurs fruits l’année prochaine car d’autres équipes n’ont pas fait face aux problèmes que nous avons eus."

"Qui sait ? Elles peuvent tomber dans ces pièges plus tard dans le processus de développement. Alors oui, c’est sûr que nous avons beaucoup de raisons d’être optimistes."

Russell est aussi d’accord avec Hamilton lorsque ce dernier affirme que Mercedes F1 a beaucoup appris dans l’adversité.

"Définitivement. La vie est toujours plus facile quand tout se passe bien. Et parfois, si les choses tournent mal quand vous avez une voiture rapide, vous n’avez pas à vous soucier de certains petits détails parce que quand vous gagnez quand même."

"Chez Williams on m’avait confié la même chose à propos de leur retour à l’avant de la grille en 2014, lors des séances de qualification, sans même utiliser le mode haute puissance au début de la Q1, il pouvait juste économiser le moteur et progresser tranquillement jusqu’en Q3. Et ils pouvaient faire quelques petites erreurs, cela ne portait pas à conséquence."

"Alors que maintenant, nous devons absolument tout en tirer juste pour être à moins de quatre dixièmes des gars à l’avant. Sans aucun doute, je pense que cela va faire de nous une équipe plus forte, mais d’un autre côté, des équipes comme Ferrari et Red Bull ont vécu cela au cours des huit dernières années. Cela va donc dans les deux sens."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos