Formule 1

Russell ne s’inquiète pas de la limite des 107 %

Williams devrait être en sécurité

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 mars 2019 - 05:42
Russell ne s'inquiète pas de la (...)

George Russell avait déjà reconnu sa déception à l’issue des essais libres du vendredi qui avaient marqué le coup d’envoi du Grand Prix d’Australie. Le pilote Williams admet que les chronos ont prouvé la faible forme dans laquelle se trouve l’équipe britannique.

"Nous n’avons clairement pas eu la meilleure des journées" a-t-il admis. "Les temps montrent que nous sommes très loin des autres pour le moment. Mais nous savions ce qui nous attendait. Nous savions ce que serait ce week-end, et nous devons partir de ce point."

"Nous savions ce qui nous attendait pour cette course, et probablement pour les premières de la saison, et nous devons partir de ce point et nous assurer que nous aurons quelque chose de meilleur quand nous arriverons à la mi-saison."

Pour la première fois depuis plusieurs années, la question a été soulevée de savoir si Williams risquait de ne pas être dans les 107 % du temps de la pole position, ce qui disqualifierait Russell et Robert Kubica de la course. En essais libres 2, Williams pointait à 104,8 % de la pole.

"Je pilote la voiture, je n’ai pas regardé ce que sont les temps au tour, ou qui est en tête et avec quel chrono. Je n’ai pas ma calculatrice avec moi donc je ne sais pas, mais je doute que nous le risquions."

En essais libres 3, Russell était à 1,3s de la concurrence et à moins de 4 secondes de Lewis Hamilton, ce qui devrait suffire pour se qualifier. Du côté de Kubica, il y avait plus de 4 secondes qui le séparaient de la tête du classement, mais ça devrait là aussi lui permettre de se qualifier.

Williams F1

expand_less