Formule 1

Russell n’en veut pas à Räikkönen malgré la frustration

Il sait avoir possiblement raté un bon résultat

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 octobre 2020 - 08:13
Russell n’en veut pas à Räikkönen (...)

George Russell a abandonné lors du Grand Prix de l’Eifel après un accrochage avec Kimi Räikkönen. Ce dernier était entièrement fautif mais le pilote Williams comprend les erreurs qui peuvent être commises par des pilotes qui se défendent autant que possible en fond de peloton.

"C’était évidemment frustrant" admet Russell. "J’ai dépassé Sebastian dans la chicane précédente, mais il a pu me repasser à la sortie, ça n’a pas été montré à la télé, et ça lui a permis d’avoir le DRS. Kimi était derrière, j’étais à l’extérieur."

"J’ai laissé un maximum de place mais je pense que Kimi a bloqué ses roues derrière Sebastian et a perdu l’arrière. C’est la course. Nous donnons tous le maximum et ce n’est pas toujours facile, mais c’est frustrant car la voiture était bonne et vu comment la course s’est passée, je pense qu’on aurait pu marquer des points. Tout va contre nous en ce moment, malheureusement."

Il assure ne pas en vouloir à Räikkönen : "Je pense que dans une F1, spécialement quand on suit quelqu’un, c’est très facile de faire un petit blocage, et c’est clairement la raison pour laquelle il a bloqué ses roues, est parti au large, et m’a percuté. Sans rancune, c’est la course."

Malheureusement, cette course aurait pu être une belle occasion de résultat pour Russell et Williams : "Je suis réaliste, et aussi agréable que ce soit de marquer un point, ou deux ou trois, au final, la voiture n’est tout simplement pas assez rapide. Nous devons continuer à travailler très dur pour apporter plus de performance à la voiture. Parce que nous ne voulons pas profiter d’événements, nous voulons y arriver au mérite."

"C’est notre situation, et pour des équipes comme Haas et Alfa, les choses se sont passées de manière plus positive lors de ces courses. Elles ne sont pas plus rapides que nous et je ne crois pas personnellement qu’elles aient fait mieux que nous. Les choses se sont simplement déroulées comme elles le voulaient, avec ces occasions parfaites."

Williams, selon lui, n’a pas pu profiter des courses difficiles : "Il y a eu un certain nombre de fois où nous avons eu de très bonnes courses et où nous avons terminé assez haut dans le classement, mais il n’y a pas eu cinq voitures de milieu de grille qui sont tombées en panne, et c’est ce qui fait la différence entre marquer des points ou non."

"C’est dommage. Comme je l’ai dit, je pense qu’en tant qu’équipe, nous avons très bien fait les choses. Nous tirons le meilleur parti de notre voiture. Nous avons juste besoin de plus d’appui sur la monoplace pour nous mettre dans ces positions plus souvent."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less