Formule 1

Russell finit devant Magnussen, Kubica seul pilote relégué à 3 tours

Le Polonais n’avait absolument ‘aucune adhérence’

Recherche

Par A. Combralier

10 juin 2019 - 00:47
Russell finit devant Magnussen, (...)

Chez Williams, le Grand Prix du Canada s’est bien sûr terminé hors des points, mais quelques enseignements peuvent être tirés de ce dimanche de course.

George Russell a réussi à terminer devant la Haas de Kevin Magnussen, il est vrai en grande difficulté. De son côté, Robert Kubica a fini beaucoup plus loin – il est le seul pilote à avoir encaissé 3 boucles de retard sur le vainqueur.

George Russell ne s’est arrêté qu’une seule fois et il s’agissait visiblement la bonne stratégie à adopter.

« La voiture était plutôt sympathique à piloter et nous avons tiré le maximum du package. Il nous faut maintenant gagner franchement de l’appui avec, et j’espère que nous trouverons ainsi du temps au tour. Dans l’ensemble, j’ai été heureux de ma performance aujourd’hui, nous avons maximisé la situation. »

Robert Kubica, qui revenait sur les terres de sa seule victoire en F1, fait la moue.

« Malheureusement, il n’y a pas de magie. En qualifications, le pilotage de la voiture était difficile, mais en course, ce fut plus dur encore. Je n’avais aucune adhérence avec le plein, dans des conditions plus chaudes et sur des relais plus longs. Nous manquons d’adhérence en général. Nous savons que c’est ainsi, donc nous ne pouvons pas pousser. »

Dave Robson, l’ingénieur de course en chef, rappelle que les températures élevées ont conduit bien des pilotes à « gérer leur voiture, leurs températures de freins, la dégradation des pneus, les températures du moteur. »

« Heureusement nous avons eu les choses sous notre contrôle et nous avons pu courir contre les voitures autour de nous. George a pu courir contre Kevin Magnussen et contre Alexander Albon – jusqu’à son abandon. Robert a plus souffert ce week-end. Nous avons choisi de l’arrêter une deuxième fois pour utiliser totalement notre gamme de pneus médiums. »

« Nous avons fait quelques progrès sur la voiture ce week-end, et nous avons bien réussi à gérer une course difficile. »

Williams F1

expand_less