Formule 1

Russell est heureux d’apprendre à piloter dans le peloton

Une expérience plus utile que l’an dernier

Recherche

Par Olivier Ferret

7 août 2020 - 13:11
Russell est heureux d’apprendre à (...)

George Russell est satisfait d’avoir pu tester la Williams dans le peloton lors des dernières courses, et en particulier quand il s’est battu contre une Alfa Romeo, qu’il a pu suivre de près. Contrairement à l’an dernier où le retard de Williams était conséquent, Russell peut découvrir le pilotage avec les turbulences d’une voiture devant.

"La voiture s’est légèrement améliorée dans un air turbulent. Nous avons encore du mal au départ de la course alors que nous suivons un peloton de voitures, ce qui nous empêche d’attaquer. Mais j’ai vraiment aimé chasser l’Alfa Romeo, être dans son flux d’air et comprendre comment cela fonctionne."

"Nous avons fait de bons apprentissages et à chaque tour, je gagne en expérience parce que je n’ai pas eu cette expérience l’année dernière, cela nous est simplement bénéfique."

En Grande-Bretagne, il s’était qualifié 15e mais a finalement dû partir du fond de grille à cause d’une pénalité. Il n’a toutefois pas de regret car malgré sa 12e place à l’arrivée, il ne pense pas qu’il aurait pu terminer dans les points.

"Je ne pense pas que nous aurions pu marquer des points, même sans la pénalité des qualifications, pour être honnête. Évidemment, vous ne savez jamais ce qui aurait pu arriver ou aurait dû arriver. Mais de manière réaliste, je ne pense pas que nous aurions été dans le top 10."

Son équipier, Nicholas Latifi, s’est déclaré surpris par l’effet de la traînée aérodynamique d’une autre monoplace sur le comportement de la sienne, qu’il qualifie à un niveau bien supérieur de celui qu’il était habitué à connaître en Formule 2.

"Le week-end dernier, c’était vraiment la première fois que je pouvais me battre avec une autre voiture. Juste au cours de ces quelques tours derrière Kimi [Raikkonen] puis avec mon dépassement, j’ai appris énormément sur la course et la Formule 1."

"En termes d’actions réelles d’attaque ou de défense, c’est honnêtement très différent de ce que je pensais comparé à la F2. Il y a beaucoup de petites subtilités avec lesquelles vous devez vous familiariser. Plus vous pouvez en faire l’expérience, surtout tôt, plus c’est bénéfique. J’espère vraiment beaucoup d’autres opportunités comme celle-là."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less