Formule 1

Russell espère avoir donné un ‘mal de tête’ à Wolff pour un baquet Mercedes dès 2021 !

Alors que Wolff veut attendre 2022 pour choisir

Recherche

Par Alexandre C.

6 décembre 2020 - 23:21
Russell espère avoir donné un ‘mal de (...)

George Russell n’a pas gagné le Grand Prix de Sakhir comme il le méritait, et peut être légitimement « dégoûté » de la tournure de la course. Mais il n’a rien à se reprocher, et il aura marqué de très, très gros points pour une future titularisation chez Mercedes.

Avec le recul, le pilote Williams-Mercedes était de plus en plus heureux de ce week-end pas comme les autres : car il a conscience d’avoir donné des maux de tête à Toto Wolff à l’avenir – plus pour 2022 que pour 2021, comme l’assurait le directeur d’écurie.

Mais George Russell n’en démord pas : il veut pourquoi pas un baquet pour 2021, sans plus attendre !

« J’ai travaillé incroyablement dur avec Williams pour extraire tout ce qui est possible et nous avons eu tellement de fois le sentiment d’avoir fait un travail incroyablement bon. »

« J’imagine qu’il y a toujours un élément d’incertitude dans le fond. D’un point de vue personnel, ce fut un excellent week-end de validation, pour se dire "en fait, nous avons probablement fait du très bon travail avec la Williams cette année". »

« Et deuxièmement, je suppose que oui du point de vue de Toto, j’espère que je lui ai donné un mal de tête. Pas seulement pour 2022, peut-être plus tôt. »

« La performance, c’est la façon avec laquelle vous parlez – sur la piste. C’est une industrie du spectacle et j’espère que ce week-end a permis de consolider ce qu’ils pensaient de moi. »

« Mercedes me soutient depuis fin 2016, ils ont suivi toute ma carrière de très près. J’espère que ce n’est qu’une étape de plus sur l’échelle. »

Mais George Russell aurait bien voulu disputer son premier Grand Prix chez Mercedes dans d’autres conditions...

« Ce n’est pas comme ça que j’aurais souhaité avoir ma première chance, et ce n’est pas bien que ce soit sur le dos de la maladie de quelqu’un d’autre. Evidemment, j’aimerais avoir cette chance la semaine prochaine. Mais le plus important, c’est la santé [de Hamilton]. »

« Je pense que je peux profiter de l’élan ainsi créé et que je peux offrir quelque chose de décent la semaine prochaine, mais nous devons attendre et voir. »

Plus les minutes passent, et plus en effet George Russell réalise qu’il a marqué de gros points dans les esprits ce dernier week-end. Lui qui se fixait un objectif d’être à " deux dixièmes " de Valtteri Bottas a réussi bien plus que cela.

« Une partie de moi est dégoûtée, une partie de moi est fière. Et à certains moments, cela semblait trop beau pour être vrai, toute cette situation, obtenir cette opportunité et se qualifier deuxième, presque en pole. »

« Je dois partir la tête haute quel que soit le résultat. J’aurais pu être hors du rythme, rater un podium à cause du rythme - et je n’aurais pas été aussi satisfait que je le suis en ce moment. »

« Parce que je sais que ce fut un week-end bien exécuté, et entre moi et mon groupe d’ingénieurs du côté des performances, nous avons fait tout ce que nous pouvions. Je sais qu’avec de plus en plus de courses à mon actif dans cette voiture, je vais devenir plus fort. »

« Je vais me réveiller demain, je serai toujours déçu, mais j’essaierai de garder la tête haute. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less