Russell décrit ses ’premières impressions’ de la W13 comme ’intéressantes’

Il a pu se mettre directement au travail chez Mercedes F1

Recherche

Par Olivier Ferret

12 février 2022 - 13:19
Russell décrit ses 'premières (...)

George Russell dit qu’il a pu se mettre "directement au travail" avec Mercedes F1 parce que c’était "comme rentrer chez lui", dans une équipe de Formule 1 avec laquelle il a passé tant de temps avant de la rejoindre pleinement pour la saison 2022.

Russell a été signé en tant que junior Mercedes en janvier 2017 avant de remporter deux championnats consécutifs en GP3 et Formule 2.

Cela lui a valu de faire ses débuts en Formule 1 avec Williams – une équipe avec laquelle il a passé trois saisons et où il a pu se forger une belle réputation, ce qui a persuadé Mercedes de le signer pour la saison 2022 pour courir aux côtés de Lewis Hamilton.

"C’est un sentiment un peu étrange d’être à plein temps à l’usine de Brackley. Parce que j’y ai passé tellement de temps quand j’étais en GP3 et en Formule 2 en tant que junior, d’une certaine manière, j’ai l’impression de rentrer chez moi avec des gens que je connais depuis si longtemps," confie Russell.

"Comme j’ai passé tellement de temps avec l’équipe avant de rejoindre Williams en F1, j’ai l’impression de connaître très bien tout le monde, donc je me suis mis directement au travail sur les éléments importants : comprendre la nouvelle voiture, comprendre les défis qu’elle nous imposera et essayer de préparer au mieux la saison à venir."

Comme il l’a fait en préparation de ses saisons avec Williams, Russell a passé neuf jours à Lanzarote dans un camp d’entraînement. Il a également pris le volant - virtuellement - de la nouvelle Mercedes dans le simulateur de l’équipe.

"Mes premières impressions de la W13 ont été intéressantes," poursuit Russell.

"C’est une voiture très différente de l’époque précédente. Il y a encore énormément d’améliorations à trouver pour rendre la conduite de cette F1 aussi agréable que possible."

"Nous apprenons tellement de choses chaque jour, que ce soit en soufflerie ou dans le simulateur."

"Ça va être une année de développement. Tout le monde veut aller à la première course avec la voiture la plus rapide possible, mais ce qui sera plus important, c’est de comprendre quelles sont nos limites et comment vous allez les améliorer pour construire la meilleure base possible."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos