Formule 1

Russell bat Grosjean grâce à une Williams en net progrès

Kubica était également bien parti avant une crevaison lente

Recherche

Par A. Combralier

28 octobre 2019 - 00:26
Russell bat Grosjean grâce à une (...)

Williams espérait pouvoir jouer avec les Alfa Romeo et les Haas à Mexico ; et en effet, George Russell a pu s’offrir au moins une Haas, celle de Romain Grosjean, pour terminer 16e.

« J’ai pris un départ formidable. Dans les trois premiers virages, j’ai gagné beaucoup de positions. Mais dans les virages 4, 5 et 6, j’étais au mauvais endroit au mauvais moment, et j’ai tout perdu. J’ai passé la plupart du Grand Prix derrière Robert, mais je pense qu’il a eu un problème vers la fin, et qu’il a dû faire un arrêt supplémentaire. Durant les 10 derniers tours, j’avais l’air libre devant moi, et le rythme était extrêmement solide. Donc si j’avais réussi à tenir une ou deux places de plus, dans les premiers virages… C’est une opportunité de manquée, nous aurions pu finir mieux classé. »

Robert Kubica, pour sa part, a terminé dernier classé, mais il a été particulièrement malchanceux et était bien davantage dans le rythme que lors des courses précédentes.

« Le ressenti dans la voiture était bien meilleur qu’hier. J’ai réussi à faire les bons choix dans les batailles. Beaucoup de choses se passaient. J’ai gagné quelques places au départ. George a réussi à me dépasser, puisque j’ai eu un long arrêt aux stands, mais j’ai réussi à le redépasser. Malheureusement, j’ai dû m’arrêter une deuxième fois en raison d’une crevaison lente. »

Il y a du mieux chez Williams, et Dave Robson, l’ingénieur de course en chef chez Williams, s’en réjouit forcément.

« Si George avait pu conserver son avantage du départ, alors, grâce à son rythme en longs relais, il aurait pu avoir une bonne opportunité pour rester devant certaines autres voitures jusqu’au bout. Du côté de Robert, la voiture était bien meilleure aujourd’hui. Il a pu évoluer devant George, mais une crevaison l’a forcé à faire un deuxième arrêt imprévu. C’est vraiment dommage pour lui, car il avait un rythme solide, et avait montré un vraie maîtrise de la course. »

« Nous avons bien couru, et avons extrait tout le potentiel de la voiture. Nous allons tout étudier pour savoir si nous aurions pu prendre de meilleurs choix, mais dans l’ensemble, il semble que nous ayons fait du bon travail pour gérer cette course, dans ces conditions difficiles. »

« Nous tournons notre attention vers Austin maintenant. Nous nous attendons à un vendredi chargé, avec un train de pneus additionnels, des pneus 2020, qui sera proposé aux deux voitures. Nous avons aussi hâte de revoir Nicholas dans la voiture pour les EL1. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less