Russell : Avec Hamilton, nous devons maintenir notre harmonie

Les pilotes Mercedes F1 prêts à repartir ensemble au combat

Recherche

Par Franck Drui

13 février 2023 - 09:09
Russell : Avec Hamilton, nous (...)

George Russell s’attend à ce que sa bonne relation avec son coéquipier Lewis Hamilton se poursuive en 2023 même s’ils doivent se retrouver au final en lutte pour le titre.

Selon Russell, cependant, la probabilité que lui et Hamilton finissent par entrer dans une guerre interne amère chez Mercedes F1, comme cela a pu arriver avec Nico Rosberg, est faible.

"Lewis et moi avons une bonne relation," déclare le Britannique, qui a terminé avec 35 points d’avance sur Hamilton la saison dernière.

"Si vous regardez en arrière, il a eu des coéquipiers proches de son âge et ils se sont battus pour cette position de leader de l’équipe. Mais entre nous, il n’y a pas de leader."

"Lewis est plus avancé dans sa carrière et je suis au début de la mienne. Il a eu tout le succès et n’a plus rien à prouver."

"Nous nous entraidons, nous essayons d’améliorer la voiture. Nous voulons ramener Mercedes au sommet. C’est une dynamique très différente de Lewis et Alonso dans le passé, de Vettel et Webber, de Senna et Prost - des pilotes du même âge se battent l’un contre l’autre."

"Si nous nous battons pour le championnat, je ne vois aucune raison de ne pas continuer comme ça. Je pense que nous sommes tous les deux suffisamment mûrs et expérimentés pour savoir que ce dont l’équipe a besoin, c’est de l’harmonie."

"Si nous rompons notre bonne relation, cela ne profitera pas à Mercedes et en fait cela peut nous compromettre au point où nous n’aurons peut-être pas de voiture pour gagner des courses."

Alors que Russell se sent "prêt à se battre pour le championnat" dans une W14 qui devrait être plus compétitive que la W13, il reconnaît également que cet objectif dépendra également du niveau de progression que les rivaux de Mercedes auront pu faire cet hiver.

Le RB19 de Red Bull est une évolution de la dominante RB18, alors que la très compétitive SF23 va accueillir un moteur conçu pour pallier à sa fiabilité défaillante en 2022.

"Nous savons que nous construisons une voiture qui sera plus rapide que la voiture de l’an dernier," poursuit Russell.

"Je suis sûr que nous allons nous améliorer par rapport à l’année dernière. Mais nous ne savons pas ce que tout le monde a fait. Et c’est le problème en F1. C’est toujours un jeu relatif. Mais je suis prêt, nous sommes prêts."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos