Formule 1

Russell a voulu ’tester ses limites’ en fin de course

Dans le rythme du leader à Monaco

Recherche

Par Olivier Ferret

31 mai 2019 - 16:56
Russell a voulu 'tester ses limites' (...)

George Russell était loin de pouvoir rentrer dans le top 10 avec sa Williams à Monaco mais le jeune Britannique admet qu’il a pris beaucoup de plaisir dans les rues de la Principauté. Il a aussi pris de l’expérience qui lui servira par la suite, lorsqu’il disposera d’une Formule 1 plus performante.

"Même si nous sommes loin des points, je me suis bien amusé à Monaco. J’ai aussi eu l’occasion de bien pousser la voiture aux limites lors de la dernière moitié de la course," explique Russell.

"Nous savions que nous ne nous battions pas pour un top 10 mais j’ai fait comme si. Je voulais me préparer pour le jour où ça arrivera, que je sache quel rythme prendre et jusqu’où je peux attaquer. J’ai voulu me tester et mon rythme a été très bon sur les 20 derniers tours."

Russell a même été plus rapide que Lewis Hamilton sur le dernier quart de la course.

"Oui c’est ce que j’ai dit après l’arrivée. Mon ingénieur m’a dit ça et j’ai été assez choqué. Evidemment je suis très content. Maintenant ce n’est pas la référence que je peux prendre, parce qu’il avait sa propre course à gérer et j’ai ensuite compris qu’il avait des pneus à gérer jusqu’au bout."

"Ma référence, c’était plutôt Lance Stroll. Il s’est arrêté en même temps que moi, avec les mêmes pneus, et j’ai réussi à lui mettre un écart de 7 secondes avec ma Williams. Alors je pense que je peux être très satisfait de ma prestation à Monaco."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less