Formule 1

Russell a été agréablement surpris par le rythme de la Williams

Mais il reste encore du travail pour faire au mieux

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 avril 2021 - 08:11
Russell a été agréablement surpris par (...)

George Russell considère que Williams F1 a fait le meilleur travail possible lors du Grand Prix de Bahreïn, avec une entrée en Q2 notamment. Il admet que la monoplace n’a pas beaucoup mieux à donner mais pense qu’en termes d’exécution, des progrès peuvent être accomplis.

"C’était une course plutôt bonne honnêtement" note Russell. "Nous avons fait un tour de trop dans le relai du milieu, quand j’ai eu ce combat avec Kimi. Vous savez ce que c’est, il était en pneus neufs et je perdais trois ou quatre secondes à cause de cela, c’est pas de chance mais ça n’aurait pas changé le résultat."

"Etant donné le rythme de la voiture, étant donné les conditions, ce week-end s’est plutôt bien passé et c’est probablement le mieux qu’on pouvait faire. Comme je l’ai dit, ça va être une saison en yoyo, et c’était probablement le pire scénario qui pouvait nous arriver, donc on croise les doigts pour que ça se passe mieux à présent."

Il a quand même pris du plaisir, mais a déjà identifié les progrès à faire : "C’était bon de piloter. J’ai eu une petite lutte au départ, j’ai gagné quelques places. J’ai oublié à quel point c’était compliqué au milieu de tout ça avec toutes ces voitures autour ! Mais je pense que c’était une course bien exécutée."

"Le premier relai était piégeux mais je pense que le deuxième et le troisième étaient aussi bons que possible et notre rythme était finalement plutôt solide. Donc c’est là où nous en étions ce week-end et nous devons revoir tout ça à Imola."

Il prédit un autre défi en Italie pour la deuxième course de la saison : "Imola est très différent de Bahreïn, ce sont deux opposés. Bahreïn a beaucoup de virages lents, très ouverts, généralement très venteux."

"Imola a beaucoup de virages rapides, qui sont à plus ou moins 90 degrés, ce qui est différent des virages à 180 degrés que l’on voit à Bahreïn, et la piste est plutôt fermée avec de nombreux arbres et bâtiments autour."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less