Russell a cru avoir une petite chance de se battre avec Leclerc

Un départ assez tendu entre les deux hommes... mais pas plus

Recherche

Par Franck Drui

12 septembre 2022 - 11:08
Russell a cru avoir une petite (...)

George Russell a signé hier à Monza le septième podium de sa saison avec Mercedes F1. Avec la 3e place, il a maximisé le résultat possible, celui qu’il espérait d’ailleurs après les qualifications, lorsqu’il prévoyait déjà la remontée rapide puis la victoire de Max Verstappen.

Cette course a-t-elle donc été conforme à ses attentes ?

"Oui, les performances de Max et Red Bull étaient en quelque sorte conformes à nos attentes, surtout avant le week-end. Mais je pense que Ferrari, et surtout Charles, nous ont un peu surpris par la force de leurs performances. Je pensais que nous avions peut-être une petite chance de nous battre avec Charles, mais il a montré un très bon rythme. Et ce fut juste une course assez longue et solitaire pour être honnête. Notre voiture n’était certainement pas à son meilleur sur ce circuit. Nous avons une bonne idée de la raison et nous sommes en quelque sorte heureux que ces circuits à faible appui et à grande vitesse soient derrière nous maintenant."

Au départ, ce fut chaud avec Leclerc justement...

"Ouais ! Assez serré ! Charles avait la ligne intérieure et il avait le droit de me pousser un peu au large. C’était la partie la plus excitante de ma course, pour être honnête."

Était-il inquiet de la remontée de Carlos Saine à la fin de la course ?

"Non, pas du tout, pour être honnête. Je pense que nous avons assez bien couvert cela."

Qu’a-t-il pensé de la procédure pour la voiture de sécurité à la fin ?

"C’est juste la course, je pense. Ce n’est évidemment pas toujours facile lorsque une F1 s’arrête dans un endroit inconfortable. On a toujours envie de finir une course sous drapeau vert mais que pouvez-vous faire ? C’est comme ça que ça se déroule. Et je ne sais pas à quoi ressemblait la hiérarchie mais je ne pense pas que cela aurait changé le résultat, de toute façon. Ce qui est clair cependant, c’est que ces courses à un seul arrêt ne semblent pas offrir de spectacle passionnant."

Beaucoup demandent déjà un arrêt de la course ou un changement de règles afin de pouvoir finir un Grand Prix sous drapeau vert. Est-il de cet avis ? Faut-il que les règles de la voiture de sécurité soient modifiées après ce qui a été vu ?

"Vous ne pouvez pas prolonger la course, nous n’avons pas l’essence pour. De ce côté, c’est réglé. Après Abu Dhabi 2021, nous avons eu quelques discussions sur les courses se terminant sous la voiture de sécurité. Je pense que nous avons regardé chaque course depuis 1998 et c’est arrivé 10 fois je crois. Peut-être que c’est faux, ne me citez pas si j’ai tort, mais peut-être que cela vaut la peine d’être examiné. Mais vous ne pouvez pas prolonger la course en tout cas."

Après trois semaines de Grands Prix, la F1 prend une petite pause avec deux week-ends sans course, puis les équipes s’attaqueront à une piste très différente. Le circuit de Singapour offrira-t-il une opportunité à Mercedes ?

"Plus que ce que nous avons vu à Monza, cela ne fait aucun doute. Je pense que, sur le papier, Singapour devrait convenir à notre voiture – mais quand on regarde les circuits urbains de Monaco et d’Azerbaïdjan, notre voiture ne s’en sort pas trop bien sur les bosses. Donc, nous ne savons pas trop comment cela va finir. Mais nous devons continuer à attaquer, continuer à améliorer la voiture et je suis content que nous ayons une direction claire à suivre maintenant."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos