Formule 1

Russell a adoré la ’sensation d’être en compétition’ en Espagne

Le Britannique parvient à se battre avec la Williams

Recherche

Par Olivier Ferret

18 août 2020 - 14:53
Russell a adoré la ’sensation d’être (...)

George Russell a terminé à une lointaine 18e place lors du Grand Prix d’Espagne, mais le Britannique ne cachait pas sa satisfaction après avoir réussi à effectuer une course dont il était fier. Il admet lui-même que le résultat ne traduit pas tout le positif qu’il a ressenti autour de sa performance.

"C’est probablement l’une des courses les plus satisfaisantes que j’ai terminées" a déclaré le pilote Williams. "Même si le résultat final semble juste normal, j’aurais probablement pu avoir un meilleur résultat en termes d’écart en fin de course en faisant une stratégie différente mais j’étais vraiment heureux que nous ayons choisi de prendre des risques."

"J’ai réussi à doubler Romain [Grosjean] en piste à deux reprises, j’ai eu une très bonne bataille avec Kimi [Räikkönen], des choses que je n’ai pas vraiment eues encore en F1, des batailles roues contre roues. J’ai aussi pris un bon départ, ce qui n’a pas été l’un de mes points forts cette année."

"Donc, comme je l’ai dit, sur le papier, cela ressemblait à une course assez standard pour nous. Mais en fait, même si notre rythme absolu ce week-end était bien pire que les quatre dernières courses, je pense qu’il y a beaucoup de points positifs à en tirer de mon côté et de l’expérience acquise."

"À un moment donné, j’étais juste derrière Ocon avec plus de rythme que lui. Il a été très chanceux que lorsque j’étais au plus proche de lui, il a eu le DRS grâce à Giovinazzi qui allait s’arrêter. Si cela ne s’était pas produit, je pense que j’aurais pu dépasser Ocon. Il m’aurait certainement de nouveau dépassé ensuite. Mais pour moi, d’être juste derrière une Renault, qui est, la plupart du temps, en Q3, j’étais vraiment content."

Malgré une fin de course décevante, Russell s’est rappelé de ce qu’était le sentiment de se battre dans le peloton : "Je me suis effondré dans les derniers tours mais je donnais tout ce que j’avais. C’est très difficile en tant que pilote quand on est constamment sur la défensive et que l’on a une voiture qui n’est pas aussi rapide que les autres.

"Mais j’ai vraiment pris du plaisir et cette sensation d’être de nouveau en pleine compétition, avec la pression du gars derrière vous qui cherche à vous dépasser, des pilotes devant que j’essayais d’attaquer, c’était vraiment amusant. Ce n’était pas juste une course typique passée autour de la 19e place."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less