Formule 1

Rossi : Une course ’gérée de main de maître’ par Alpine F1

Le PDG rappelle pourquoi Ocon a prolongé pour trois ans

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er août 2021 - 18:17
Rossi : Une course ’gérée de main de (...)

Alpine F1 a signé sa première victoire en Formule 1 avec Esteban Ocon, et il s’agit aussi de la première victoire de l’écurie d’Enstone depuis le Grand Prix d’Australie 2013 et Kimi Räikkönen. C’est la première fois depuis Fuji 2008 qu’une écurie possédée par le groupe Renault s’impose en F1, c’était avec Fernando Alonso à l’époque.

Laurent Rossi, le PDG d’Alpine, a évidemment tenu à saluer le rôle de ses pilotes, mais aussi à féliciter toute l’équipe française, qui a essuyé beaucoup de critiques depuis le retour de Renault en F1 en 2016.

"Un excellent travail de toute l’équipe, c’était inattendu et évidemment un peu chanceux puisque les circonstances font qu’on prend une position intéressante en début de course sur un circuit qui se prête à défendre" note un Rossi réaliste.

"Esteban prend un excellent départ, toute l’équipe a très bien travaillé, Fernando fait une défense incroyable, il a quand même résisté plusieurs tours à Hamilton qui aurait pu être dans les talons d’Esteban."

"Tout a été géré de main de maître et ce qu’on ne voit pas, c’est qu’en coulisses il y a une équipe qui travaille à la stratégie, à la gestion des pneus et du carburant, et ça a été tendu tout le long. Mais c’est fantastique, je suis très content pour eux."

"Je suis content pour le Groupe Renault et les 180 000 collaborateurs qui font confiance... et je suis content pour ce champion !" a-t-il poursuivi alors qu’Ocon le rejoignait en interview. "Il a gagné la première de ses très nombreuses victoires à venir."

Interrogé sur les courses difficiles d’Ocon en Autriche notamment, Rossi réfute que son pilote ait eu une passe difficile et rappelle que le changement de châssis demandé par le vainqueur du jour a parfaitement fonctionné. Il réitère sa confiance à Ocon, qui a été prolongé pour trois années dans l’équipe.

"Il n’y a pas eu de passe difficile, il a senti que son châssis avait un problème, on a changé le châssis et voilà Esteban ! Voilà le gars qui qualifie quatrième, cinquième ou sixième et qui gagne une course, donc ça prouve pourquoi on signe un gars comme ça, un champion !"

Ocon a tenu à rappeler une nouvelle fois qu’il appréciait le fait qu’Alpine lui ait changé son châssis après l’Autriche, alors que ses résultats étaient en chute libre : "L’équipe a confiance en moi, on a fait ce qu’il fallait, et on est revenus !"

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less