Rossi : Alpine F1 est compétitive sans l’être incroyablement

L’équipe n’a pas exploité l’A522 à son maximum en essais

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 mars 2022 - 09:57
Rossi : Alpine F1 est compétitive (...)

Alpine F1 est l’une des équipes pour lesquelles il est le plus difficile d’évaluer les performances après les essais hivernaux de Barcelone et Bahreïn. L’équipe n’a pas semblé en forme dans ses roulages en Espagne, et plusieurs problèmes de fiabilité sont venus perturber les six journées d’essais.

Cependant, les données GPS montraient une A522 plutôt rapide dans les parties sinueuses, et le team n’a pas encore exploité sa monoplace à pleine puissance. Laurent Rossi, le PDG, confirme que le team a caché son jeu, mais assure aussi que le niveau attendu ne sera pas équivalent à celui des top teams.

"A Barcelone, nous roulions sans DRS, uniquement avec des pneus C2, sans pleine puissance" a déclaré Rossi à F1 TV. "Nous n’étions pas encore à pleine puissance à Bahreïn à cause du nouveau moteur, nous y allons pas à pas. Cela semble bon, nous mettons les choses en place."

"Nous avons eu une journée un peu difficile jeudi avec un problème du côté du radiateur, nous avons perdu deux heures. Mais nous sommes revenus sur la piste et nous avons atteint notre vitesse de croisière."

"Je ne dirais pas que nous sommes incroyablement compétitifs. Je ne pense pas que quiconque ait totalement ouvert son jeu. Mais au moins nous sommes compétitifs, ce qui est une bonne chose."

Un moteur qui demande un temps d’adaptation

Si le temps d’adaptation à ce nouveau moteur peut sembler compliqué à comprendre, Rossi explique la complexité du tout nouveau RE22. Il rappelle que le concept global du bloc propulseur a changé, au niveau du moteur thermique et du turbo, ce qui influence aussi le déploiement d’énergie.

"Tout d’abord, nous devons nous assurer que cette unité de puissance fait ce que nous attendons d’elle, puis nous devons la configurer en termes de déploiement. Nous devons cartographier les zones de fonctionnement du turbo et du nouveau compresseur, car le turbo est séparé et sa géométrie est différente."

"Ensuite, nous devons cartographier le déploiement de l’énergie électrique sur la piste. C’est important ici, donc nous apprenons au fur et à mesure. C’est complètement différent, c’est toujours un moteur à combustion, bien sûr, mais nous avons changé la philosophie en profondeur."

"C’est un moteur radicalement différent, pas une évolution par rapport à l’année dernière mais une révolution. Un nouveau moteur qui est plus à même de nous permettre d’obtenir un meilleur compromis de performance entre Viry et Enstone, et donc de justifier l’avantage compétitif potentiel d’avoir les moteurs en interne."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos