Formule 1

Ross Brawn considère avec ’amusement’ la polémique en F1 autour du DAS de Mercedes

De l’autre côté de la barrière

Recherche

Par Olivier Ferret

5 mars 2020 - 08:36
Ross Brawn considère avec ’amusement’ (...)

L’innovation de Mercedes F1, le DAS, a provoqué de l’amusement chez Ross Brawn, aujourd’hui directeur sportif de la Formule 1.

Le Britannique, un des inventeurs du fameux double diffuseur qui a permis à Brawn GP de gagner le championnat en 2009, estime que cette polémique est classique en F1.

"Je ne me suis pas engagé dans le sujet du DAS. J’ai surveillé ce qu’il se disait à distance avec un certain amusement. C’est de la Formule 1 classique," dit-il.

"Quelqu’un arrive avec une innovation, il pense qu’elle est correcte et légale alors que d’autres équipes pensent le contraire. Le vrai test viendra à Melbourne."

Brawn fait référence à une éventuelle réclamation contre le système devant les commissaires, ce qu’il avait eu à affronter avec le double diffuseur.

"C’est toujours comme ça en F1. J’ai moi-même été pris dans pas mal de ces batailles d’arguments. C’est aussi pourquoi je vois ça avec de l’amusement maintenant."

Quoi qu’il en soit la FIA a vu le coup venir suite aux interrogations de Mercedes F1 pendant une année et le système DAS ne pourra plus être utilisé sous cette forme (mouvement de volant d’avant en arrière interdit) à partir de 2021.

"Les règles de 2021 ont été définies de manière plus claire. Et il sera impossible que Mercedes conserve ce système l’an prochain. De l’autre côté, le système de gouvernance changera qui permettra des ajustements de règles en cours de saison si on constatait un problème sérieux."

Un système comme le DAS serait-il considéré comme un problème sérieux ? Il n’y a pas de réponse à cette question mais son interdiction semble déjà indiquer que oui...

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less