Formule 1

Rosberg : Wolff a fait passer Red Bull ’pour les méchants’

Une bonne gestion de la pression médiatique côté Mercedes F1

Recherche

Par Olivier Ferret

6 août 2021 - 08:50
Rosberg : Wolff a fait passer Red (...)

Le ton est monté entre Mercedes F1 et Red Bull ces dernières semaines. Après des échanges de mots sur les ailerons et d’autres aspects réglementaires, place aux mots forts suite aux accidents de Silverstone et du Hungaroring.

La place médiatique s’est envenimée, Red Bull Racing n’hésitant pas à cumuler les déclarations envenimées de la part de Christian Horner et Helmut Marko.

De la perte d’énergie selon Andreas Seidl chez McLaren. Pour son compatriote, Nico Rosberg pense que son ancien patron chez Mercedes, Toto Wolff, gère bien mieux la rivalité de son équipe avec Red Bull.

"Le management de ces situations est crucial et Toto le gère très bien. Il fait vraiment passer Red Bull de plus en plus pour les méchants maintenant. Il est aussi super intelligent pour jouer juste ce qu’il faut le jeu médiatique et aussi en interne, pour motiver tout le monde à essayer de les battre."

Dans le camp opposé, l’attitude de Horner n’a pas été aussi "intelligente" selon Rosberg, et l’Allemand suggère que cela a eu un impact sur les performances de Red Bull.

"Je dirais que Christian n’a peut-être pas été aussi intelligent et bon que Toto ces derniers temps. Ce n’était pas idéal et il a peut-être aussi poussé Max à avoir cette sortie dans les médias après les qualifications en Hongrie. Christian n’a pas été au top, Max non plus et cela leur pèse dessus."

"Vous ne vous qualifiez pas très bien, vous réglez mal la voiture, la F1 de Max avait certainement plus de rythme que cela sur un tour. Donc tout s’enchaîne et je dirais certainement que cela avantage Hamilton et Mercedes en ce moment, de manière significative."

Alors que Verstappen a cédé la tête du championnat à Hamilton, le Néerlandais reste le grand favori pour le titre, un statut qui génère inévitablement une pression énorme selon Rosberg.

"Je ne sous-estime pas non plus à quel point il est difficile pour Max, pour la première fois de sa vie, d’être favori pour le championnat. La pression monte de façon exponentielle et c’est une chose difficile à gérer. Nous devons également nous rappeler qu’il est encore très jeune, même s’il a fait sept ans en F1, nous pourrions donc voir des moments où cela le touche un peu."

Red Bull

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less