Rosberg ne voit pas Mercedes F1 être la plus rapide début 2023

Mais l’équipe pourrait jouer les titres grâce au développement

Recherche

Par Paul Gombeaud

16 décembre 2022 - 16:09
Rosberg ne voit pas Mercedes F1 être (...)

Nico Rosberg n’imagine pas Mercedes F1 favorite pour les victoires lors des premiers Grand Prix en 2023, mais voit en revanche son ancienne équipe capable de suffisamment progresser en cours d’année pour devenir candidate aux titres mondiaux.

Après avoir décroché huit titres consécutifs chez les constructeurs de 2014 à 2021, l’écurie allemande tombait de haut avec l’arrivée de nouveaux règlements aérodynamiques et n’a jamais existé dans la course aux titres en 2022.

La W13 a posé de nombreux problèmes à l’équipe dirigée par Toto Wolff, Rosberg expliquant qu’elle avait passé trop de temps à essayer de les résoudre plutôt que de se concentrer sur la performance.

De quoi la pénaliser en début de saison, donc, mais le champion du monde 2016 a également constaté l’incroyable remise en forme de Mercedes F1 cette année, qui finissait par décrocher une victoire méritée au Brésil.

"La voiture a intrinsèquement plus de traînée qu’une Ferrari ou une Red Bull et c’est quelque chose qu’ils doivent encore essayer de comprendre. Je pense que c’est la dernière clé qui manque pour vraiment se battre pour les victoires et les championnats l’année prochaine," a déclaré Rosberg.

"Seront-ils capables de régler ce problème durant l’hiver ? Je mise tout de même sur le fait qu’ils soient toujours un peu en retrait en début de saison. Car cette année, ils ont passé beaucoup de temps à résoudre les problèmes de la voiture plutôt que de la développer."

"Je pense donc qu’ils resteront derrière, mais vu le développement qui a été le leur cette année, je les vois tout de même avoir une chance de jouer le championnat la saison prochaine. J’y crois réellement."

L’équipe aura "moins de pression" après avoir été déchue du statut de favorite

Mercedes F1 aura en revanche un avantage qu’elle n’a plus connu depuis très longtemps en 2023 selon Rosberg : elle ne sera pas l’équipe avec le plus de pression sur les épaules après avoir été battue par Red Bull et Ferrari cette année.

"Je pense que la pression est retombée maintenant que l’équipe a admis, en quelque sorte, qu’elle n’était ni la meilleure ni la plus rapide pour le moment. Elle se retrouve dans la position de chasseuse et sa situation est donc différente."

"Je pense que chez Mercedes, tout le monde est extrêmement motivé par le fait de battre Red Bull l’année prochaine, d’essayer des les rattraper durant l’hiver. Je pense donc que l’équipe sera très forte sur le plan mental."

Des tensions entre Hamilton et Russell en cas de F1 performante ?

Si l’équipe allemande retrouvait bel et bien les premiers rôles en 2023, Rosberg prédit une gestion possiblement plus difficile de Lewis Hamilton et George Russell en interne, à l’image de ce qu’il avait lui-même connu avec le septuple champion du monde à son époque.

"Lewis évolue toujours à son meilleur niveau et il sera donc difficile de le battre sur toute une saison, mais ce sera super à suivre car c’était très serré cette année. George est un futur champion du monde, c’est une certitude. J’ai également hâte de voir comment Toto Wolff gérera ses deux pilotes."

"C’est une chose de les gérer lorsqu’ils se battent pour une dixième ou sixième place, mais ce sera une toute autre histoire si les pilotes se battent pour la victoire à chaque fois, voire pour le championnat. Je suis donc curieux de voir ça."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos