Formule 1

Rosberg est surpris que seules cinq voitures se soient dédoublées

La décision de la FIA fait grandement réagir dans le paddock

Recherche

Par Paul Gombeaud

12 décembre 2021 - 16:32
Rosberg est surpris que seules cinq (...)

Le final grandiose d’Abu Dhabi qui a finalement sacré Max Verstappen ne manque pas de faire réagir. Et certains anciens champions du monde ont donné leur avis sur la situation de la voiture de sécurité en fin de course, qui a finalement joué un rôle crucial au championnat.

"Ils ont d’abord décidé de ne pas laisser les retardataires se dédoubler, avant de changer leur message une fois que la sécurité était garantie sur le circuit," a commenté Nico Rosberg, sacré en 2016.

"Mais le problème est que le règlement dit que tous les retardataires doivent se dédoubler et il n’y a eu que les cinq voitures situées entre Lewis et Verstappen, aucune des autres. C’est pour cela que Mercedes se demandait : est-ce OK ?"

"En fin de compte c’est Michael Masi qui décide de faire ce qu’il veut, c’est le directeur de course. S’il veut que la course reprenne alors ce sera le cas, le tout avec de la sécurité ce qui était le cas ici."

Damon Hill, champion du monde en 1996, estime pour sa part que Red Bull a bel et bien bénéficié de la décision finale de la FIA.

"C’est une façon de gérer la course que nous n’avions jamais vue par le passé. Ils nous ont maintenus en haleine quant à la décision qu’ils allaient finalement prendre. Si une équipe ne s’en plaindra pas, c’est bien Red Bull."

Vainqueur du titre en 2009, Jenson Button rejoint Hill tout en rappelant que Hamilton a peut-être lui aussi été avantagé par la décision des commissaires lors du premier tour.

"Les choses sont clairement allées dans le sens de Max lorsqu’il a été décidé de laisser ces cinq voitures se dédoubler mais plus tôt dans la course, c’était dans le sens de Lewis. Michael Masi veut les laisser se battre en piste, il ne veut pas influencer du championnat."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less