Formule 1

Ricciardo va ‘regarder le plafond d’une chambre’ pendant sa quarantaine australienne

Il s’est fait tatouer… un Fernando Alonso sur le bras !

Recherche

Par Alexandre C.

9 décembre 2021 - 14:44
Ricciardo va ‘regarder le plafond (...)

Que le début de saison de Daniel Ricciardo aura été compliqué ! Chez McLaren, l’Australien a grandement peiné à s’adapter à la voiture orange, bien plus que Carlos Sainz chez Ferrari par exemple.

Mais en deuxième moitié de saison, Daniel Ricciardo a renoué de manière inattendue avec la victoire à Monza, tout en confirmant des progrès (comme avec la 5e place lors du dernier Grand Prix en Arabie saoudite).

Cette saison 2021 restera-t-elle comme celle des montagnes russes pour le pilote McLaren ?

« Oui, je dirais que oui. La seconde moitié de 2018 avait ses défis, et mais cette année dans son ensemble, ouais absolument. »

« En pensant à la première moitié et ensuite aux bonnes courses que j’ai connues. Ça a été assez fou. Mais je pense certainement à la seconde moitié de la saison. Beaucoup mieux que ce que je pensais en août. »

« Plus le temps passe depuis Monza, plus je réalise l’effet de tout ça. Et je pense vraiment que c’était le plus grand moment, la plus grande victoire, la plus grande course, si vous voulez, de ma carrière en sport automobile. »

Ricciardo, son Australie natale, le confinement et... une anecdote surprenante sur Fernando Alonso

Peut-être Daniel Ricciardo a-t-il aussi souffert moralement... Car il ne fait pas bon être australien ou néo-zélandais, et vivre hors de son pays natal, en période de coronavirus. Comme bien d’autres Océaniens, Daniel Ricciardo est aussi quelque peu prisonnier des restrictions drastiques de son pays. Une quarantaine est obligatoire pour quiconque entre dans le pays, et cela concerne bien sûr un pilote de F1.

C’est pourquoi Daniel Ricciardo n’est pas revenu chez lui depuis le début de la pandémie et l’annulation en catastrophe du Grand Prix à Melbourne en mars 2020.

Cependant, il profitera de la trêve hivernale (estivale en Australie) pour rentrer chez les Wallabies : en acceptant de perdre deux semaines, en se confinant dans une chambre d’hôtel. Le prix à payer...

« Je vais fixer le plafond d’une chambre d’hôtel pendant deux semaines. Alors je vais rentrer chez moi. J’en ai besoin, j’ai besoin de rentrer chez moi. Mais c’est difficile, c’est difficile de rentrer... »

« Malheureusement, ils ne rendent pas les choses faciles, mais c’est ce que c’est. Et je vais le faire. J’ai besoin de rentrer chez moi, de voir ma famille et mes amis. Donc une fois que je serai sorti de ces quatre murs, je devrais encore avoir, je l’espère, trois ou quatre semaines avec mes amis et ma famille. Et c’est l’été, donc quelque chose à attendre avec impatience. »

Daniel Ricciardo a enfin révélé une anecdote surprenante : il s’est fait faire un nouveau tatouage à l’effigie de... Fernando Alonso ! Un tatouage temporaire cependant.

« Fernando vient de m’offrir un Secret Santa ! Et en plus d’une belle bouteille de rouge, il m’a aussi offert des tatouages temporaires de Fernando. Ils sont magnifiques ! »

« Je veux dire que ce tatouage est plutôt beau. C’est le seul athlète que j’ai jamais fait tatouer sur mon bras, alors je ne veux pas le critiquer. Il a aussi un très beau bronzage. Regardez, il brille au soleil ! »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less