Formule 1

Ricciardo utilise son expérience chez McLaren pour ne pas paniquer

Malgré un début de saison très difficile

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 août 2021 - 12:25
Ricciardo utilise son expérience (...)

Daniel Ricciardo a déjà expliqué vivre sa période la plus difficile en Formule 1, alors qu’il n’arrive pas à trouver la performance avec McLaren depuis le début de saison. L’Australien est rassuré car il arrive cependant à relativiser cette période grâce à son expérience en F1.

"Ne vous méprenez pas, j’essaie vraiment... Je veux toute la gloire aujourd’hui" a plaisanté Ricciardo. "Mais l’expérience me dit que c’est un processus. Avec l’âge, la sagesse et probablement la maturité, on acquiert un certain sang-froid."

"Quand j’étais plus jeune, que j’attendais tout du monde et que ça n’arrivait pas, alors oui, j’aurais probablement piqué quelques crises de colère et perdu la tête, pour ainsi dire."

"C’est pourquoi le fait d’être ici depuis un certain temps m’aide à respirer, à prendre du recul et à comprendre qu’il y a une raison pour laquelle les choses ne vont pas bien en ce moment. J’ai besoin de trouver des réponses plutôt que de simplement lever les mains et de m’en aller."

Ricciardo ne s’étonne pas que ce soit si dur, car la réglementation a évolué cet hiver et le niveau en F1 est toujours très élevé. Mais l’Australien sait aussi qu’il finira par y arriver, à condition de ne pas se laisser envahir par la frustration.

"Je dirais que c’est certainement plus difficile que les expériences précédentes. Je pense que c’est plus difficile simplement parce que cela a pris plus de temps. Je suis ici aujourd’hui comme si je n’étais pas encore arrivé. Ou pas là où je veux être."

"Je pense qu’avec l’expérience, la maturité et un peu de sagesse, ce n’est pas toujours facile, mais il faut parfois un peu de patience et une vision d’ensemble. Ca ne peut pas être facile et on ne peut pas attendre que ça arrive dès le premier jour."

"Peu importe à quel point je pense être bon, ça ne peut pas être aussi facile ! Il faut juste un peu de perspective. Et oui, je comprends qu’on est 20 à le faire dans le monde. Le niveau est très élevé"

"Je pense aussi que j’essaie juste de m’y habituer et de ne pas laisser la frustration se transformer en quelque chose de négatif. Évidemment, la frustration peut être là une heure ou deux après une course ou une qualification. Mais il faut juste passer à autre chose et essayer d’être efficace et productif, et garder le moral."

Ricciardo reste calme grâce à McLaren

L’ancien pilote Red Bull pense aussi être bien aidé par son approche calme en ces temps difficiles, et par son équipe : "Je ne suis pas du genre à entrer dans la salle des ingénieurs et à faire voler une chaise, en colère. Je ne pense pas que ça aide. Je ne pense pas que cela m’aidera à faire passer un message."

"Et pour que l’équipe continue à me soutenir, je dois montrer que j’ai foi en eux et je dois les soutenir dans cette épreuve. Je pense que si je commence à jurer, à maudire et à m’énerver, je vais aussi me demander s’ils vont me remettre en question, et s’interroger pour savoir si j’ai perdu la tête."

"Je ne suis pas du genre à pointer du doigt, mais j’essaie de le faire de manière productive et d’utiliser mon expérience. Tout ou presque est parfait dans l’équipe. La seule chose qui n’est pas encore là, ce sont les résultats sur la piste, ou du moins de manière constante."

"Mais l’environnement, le moral, tout ce qu’ils essaient de faire pour m’aider à donner le meilleur de moi-même, les débriefings, toutes les choses que nous faisons en dehors de la piste... Honnêtement, je ne pourrais pas demander plus de ce qu’ils essaient de faire pour m’aider."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less