Formule 1

Ricciardo sauve une Q3 pour Renault F1 à Barcelone

Hulkenberg est parti à la faute dès la Q1

Recherche

Par Olivier Ferret

11 mai 2019 - 19:09
Ricciardo sauve une Q3 pour Renault (...)

Daniel Ricciardo a mené Renault F1 Team à la dixième place des qualifications du Grand Prix d’Espagne sur le Circuit de Barcelone-Catalunya.

Pour la deuxième fois de la saison, Ricciardo a atteint la Q3, où il a signé un tour en 1’18’’106. L’Australien devra toutefois composer avec une pénalité de trois positions sur la grille de départ reçue après le Grand Prix d’Azerbaïdjan.

« Nous avons fait du très bon travail aujourd’hui pour entrer en Q3. C’était l’objectif et je pressentais hier que nous pouvions l’atteindre. Nous aurions probablement pu être un peu mieux placés dans la hiérarchie en Q3, mais j’ai perdu l’arrière à la sortie du treizième virage dans mon deuxième relais et cela m’a coûté un peu de temps. Cela a empêché la séance d’être excellente, mais c’était déjà un très bel effort. Nous avons une pénalité à prendre en compte, mais nous travaillerons dur en course pour aller chercher des points. »

Son équipier Nico Hülkenberg a été éliminé en Q1 après une erreur dans son premier relais. L’Allemand a tapé un mur de pneus dans le virage n°4 et a endommagé son aileron avant, qui a alors dû être remplacé. Hülkenberg s’élancera depuis le seizième rang.

« Je suis assez déçu de moi-même. J’ai commis une erreur dans mon premier relais, j’ai légèrement touché le mur et nous avons dû remplacer l’aileron avant et nous avons soufferts de dégâts sur le bargeboard. Quand on fait des erreurs, on en paie les conséquences… Aujourd’hui, nous pouvions atteindre au moins la Q2. Il nous manque un peu de rythme et d’harmonie dans la voiture, mais nous ferons de notre mieux pour viser un meilleur résultat demain. »

Alan Permane, Directeur sportif, reconnait que "nous sommes partagés après les qualifications, mais nous sommes raisonnablement satisfaits du résultat de Daniel."

"Nous aurions pu faire un peu mieux et nous savons que ce n’est pas la piste qui nous est la plus favorable. Nico a connu une séance compliquée et il était dur de revenir après sa sortie dans son premier tour lancé. La longévité des pneus en course pourrait donner des variations de stratégies intéressantes et nous chercherons comme toujours à maximiser chaque opportunité."

Renault F1

expand_less