Ricciardo : Réserviste chez Red Bull sera ’le mieux pour moi’

Plutôt qu’un poste de titulaire dans le peloton

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 novembre 2022 - 13:23
Ricciardo : Réserviste chez Red Bull (...)

Il ne fait aucun doute que Daniel Ricciardo deviendra pilote de réserve pour Red Bull l’année prochaine, et ambassadeur de l’équipe, après les confessions du Dr Helmut Marko vendredi et de Christian Horner hier.

L’actuel pilote McLaren F1 explique pourquoi ce rôle dans une équipe de pointe lui semble meilleur que celui de titulaire dans une équipe de milieu de peloton.

"Je savais que je voulais un peu de temps libre l’année prochaine, sans volant de course et sans compétition" a déclaré Ricciardo. "C’était évidemment assez fatigant ces deux dernières années avec les difficultés, donc il était assez clair pour moi peu après la pause estivale que c’était ce que je voulais, et ce qui serait le mieux pour moi."

"Alors je me suis demandé quelle est la meilleure chose à faire pour la suite. Et plus j’y pensais, être impliqué à un certain degré dans une équipe de haut niveau, c’était évidemment la préférence. Mais ça ne s’est pas fait."

Il saura ce qu’il veut après cette saison

L’Australien est heureux que ce poste lui offre la possibilité de prendre du recul, et de voir si le fait d’être titulaire lui manque. Si ce n’est pas le cas, il saura alors qu’il en a fini avec la Formule 1 et se tournera vers autre chose.

"Honnêtement, je pense que c’est aussi d’une certaine manière la beauté de la chose. Soit ça va me donner de l’énergie et me rendre plus motivé que jamais, soit ça va me faire dire ’oh, c’est la bonne chose pour toi’, et dans ce cas, je dois être vraiment heureux."

"Parce que même si la course connaît des hauts et des bas, je suis toujours très heureux dans la vie, et j’ai le privilège d’en vivre une bonne. Donc si l’année prochaine je ne suis pas intéressé à revenir, alors je dois faire des trucs vraiment cool."

La saison la plus difficile en F1

Ricciardo avait déjà connu une année 2021 difficile avec McLaren, mais il admet que la saison 2022 a été bien plus difficile. Dans ce contexte difficile, il était trop compliqué pour lui de se relancer pour 24 courses.

"La saison dernière était déjà assez difficile, mais cette saison était encore plus difficile. Donc, plus le temps passait, plus je sentais que, même si j’aime ça, je voulais m’assurer que je le faisais à mon plus haut niveau et avec, disons, l’approche la plus fraîche possible."

"En regardant l’année prochaine, il y aura 24 courses. La saison est de plus en plus exigeante. Donc, même si j’adore ça, je pense que si je me retrouve dans une autre situation, je ne serai peut-être pas la meilleure version de moi-même."

"C’est pourquoi, plus j’y ai réfléchi, plus je me suis dit que si je revenais et que je me précipitais, juste pour courir, je ne me rendrais probablement pas justice, ni à l’équipe pour laquelle je courrais."

Un retour "familier" et un refus envers Haas F1

Celui qui a fait ses débuts en 2011 reconnait qu’il y a une certaine familiarité à revenir chez Red Bull, une équipe dans laquelle il a été titulaire pendant cinq saisons : "Il y a quelque chose avec la familiarité qui m’a fait pencher un peu vers Red Bull."

"J’ai évidemment sauté un peu partout ces dernières années, alors peut-être que revenir à quelque chose de familier pourrait être un peu, je ne veux pas dire plus facile, ce n’est pas facile, mais d’une certaine manière quand même un peu plus facile."

Et il confirme pourquoi l’offre de Haas F1 en tant que titulaire ne l’intéressait pas : "Je ne veux pas courir l’année prochaine, c’est la vérité. Je ne veux pas courir l’année prochaine. Donc c’est pourquoi pas eux. Ce n’est pas que je n’étais pas intéressé par l’équipe."

McLaren F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos