Formule 1

Ricciardo : Renault a comblé son retard en termes de puissance

Le Canada l’a démontré

Recherche

Par Olivier Ferret

11 juin 2019 - 16:10
Ricciardo : Renault a comblé son (...)

Daniel Ricciardo estime que le fait de ne pas s’être fait dépasser par Valtteri Bottas et sa Mercedes pendant le Grand Prix du Canada est la preuve des progrès du moteur de Renault, des progrès qui ont permis de combler l’écart avec les meilleurs V6.

L’Australien a terminé la course à la sixième place, celle de "meilleur des autres" dimanche.

Après s’être arrêté plus tôt pour chausser les pneus durs, Ricciardo a repris l’avantage sur Bottas une fois que le Finlandais en a fait de même. Malgré le fait que le pilote Mercedes soit équipé de pneus durs plus frais, et l’aide du DRS, le pilote Renault a maintenu sa position pendant huit tours. avant de finalement devoir céder sa place.

"Bottas a montré que malgré son système DRS, nous avions une bonne vitesse en ligne droite. Je pense que nous avons comblé une grande partie de notre écart avec les meilleurs moteurs. Il reste encore un peu de travail à faire, mais le bilan est déjà positif," estime Ricciardo.

"Quand il est arrivé derrière moi, j’ai pensé qu’il allait me passer facilement. J’allais essayer de me défendre bien sûr, un tour, sans me battre à l’extrême."

"Je l’ai retenu un tour et puis j’ai vu dans mes rétroviseurs qu’il commençait peut-être à dégrader ses pneus. Ce n’était pas si facile pour lui finalement. Et c’est devenu amusant."

"J’ai aussi un peu fait souffrir mes pneus en résistant mais ça valait le coup. Je ne pensais pas le retenir pendant autant de tours. J’ai vraiment apprécié !"

"J’aurais adoré le faire aussi avec Max (Verstappen), mais il était trop rapide avec ses pneus bien plus frais. Il m’a eu très facilement."

Renault F1

expand_less