Formule 1

Ricciardo présente ses excuses à Kvyat

Le Russe se veut fataliste

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 avril 2019 - 18:42
Ricciardo présente ses excuses à (...)

Daniel Ricciardo a présenté ses excuses à Daniil Kvyat, sur qui il a reculé après l’avoir empêché de prendre un virage. Dans l’échappatoire, Ricciardo a voulu reprendre la piste mais n’a pas regardé dans ses rétroviseurs, où se trouvait le Russe.

"Je me sens mal au sujet de ce qu’il s’est passé" avoue-t-il confus. "C’était bizarre, je sais ce qu’il s’est passé mais sur le moment, tout semblait aller bien pour nous et notre rythme augmentait. Je me rapprochait de Daniil et j’ai vu un écart donc j’y suis allé."

"C’est toujours serré au virage 4 mais j’étais assez bien placé pour le tenter, malheureusement j’ai bloqué une roue. Dès que je suis arrivé dans l’échappatoire, j’ai eu un sens de la panique pour minimiser les dégâts et le temps perdu, autant que possible."

Pensant que son rival avait continué sa route, il a alors enclenché la marche arrière : "Je n’avais aucune idée qu’il était là. L’urgence m’a empêché de regarder, mais je pensais qu’il avait repris l’intérieur du virage et continué en piste. J’essayais de minimiser une erreur mais ça s’est transformé en une autre erreur."

"C’était très mauvais de ma part et je me sens mal pour l’équipe, et ce n’était pas cool pour Daniil. Je sais que l’équipe méritait mieux que ça car il y avait du positif avec le rythme, mais ce n’était pas la manière dont on voulait que ça se termine. Je me sens tout petit actuellement. C’était une erreur idiote et un peu de panique."

Kvyat a accepté les excuses de son rival, qui a d’ailleurs été pénalisé de trois places sur la grille du prochain Grand Prix. C’est la troisième course consécutive durant laquelle Kvyat s’accroche avec quelqu’un.

"Ce sont des choses qui arrivent" a-t-il déclaré. "J’étais un peu déçu sur le moment mais que puis-je faire ? Il y avait du potentiel pour marquer un point ou deux, ce que j’aurais pris et que l’équipe méritait, car la voiture était bonne hier en qualifications."

"Aujourd’hui, nous avons eu des difficultés à gérer les pneus. Nous avançons à la prochaine. Nous avons un ensemble solide et je suis sûr que notre tour viendra. Le Rythme de Daniel était plus rapide que le nôtre mais la course était longue et j’espérais voir l’arrivée. Malheureusement, elle s’est arrêtée là, donc on ne sait pas ce qu’il serait advenu."

Renault F1

expand_less