Formule 1

Ricciardo pensait avoir ’échappé au chaos’ du premier virage

Sa course a été ruinée par Stroll et indirectement Leclerc

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er août 2021 - 20:47
Ricciardo pensait avoir ’échappé au (...)

Daniel Ricciardo a vu sa course ruinée dès le départ après un gros contact au premier virage avec Charles Leclerc, qui avait été lui-même poussé par Lance Stroll. Il espérait avoir évité les problèmes mais a finalement été percuté par la Ferrari, qui l’a envoyé en tête-à-queue et a causé des dommages sur sa McLaren.

"Ces courses sont amusantes pour les fans car il y a toujours du chaos" note Ricciardo. "Les départs sur piste mouillée ne sont jamais ennuyeux et c’est très délicat pour nous. J’étais à la moitié du premier virage et je pensais que j’avais échappé au chaos."

"Je voyais une voiture devant moi et je me suis dit ’je suis deuxième !’, et juste à la sortie du virage, j’ai vu Charles me rentrer dedans, mais je me doutais que quelqu’un lui était rentré dedans, parce qu’il m’a rattrapé très tard dans le virage."

"Il y avait quelques autres pilotes qui ont fait des erreurs dans le premier virage et cela a coûté leur course à beaucoup d’entre nous. Valtteri [Bottas] a évidemment coûté sa course à Lando et Lance m’a coûté la mienne."

"On ne pouvait pas faire grand chose de plus, malgré nos efforts. Il y avait des parties où je pouvais m’accrocher aux voitures devant, mais avec les dégâts subis et la difficulté de dépasser ici, ça a vraiment limité notre course."

Ricciardo a intégré le top 10 en milieu de course mais n’a pas pu inscrire de points : "A la fin, les pneus étaient usés, et il fallait juste essayer de s’accrocher, mais je ne pouvais pas m’accrocher aux points."

"J’ai essayé de m’accrocher à Max [Verstappen], et pour être honnête, je pense que j’ai bien réussi ! Je ne sais pas combien de tours je l’ai retenu, mais une fois qu’il est passé, la course était finie, ce qui est dommage."

"Cela semblait très prometteur, et quand vous regardez la course et les résultats chaotiques, vous réalisez que vous auriez pu être en haut du classement, mais ce n’est pas le cas. Nous avons fait partie de ceux qui n’ont pas eu de chance aujourd’hui, sans que ce soit notre faute."

"Après une course comme celle-là, nous sommes tous impatients de partir en vacances, mais nous allons poursuivre nos essais pendant quelques jours, puis je suis impatient de faire une pause, de faire le vide, de recharger les batteries et de revenir plus fort en Belgique."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less