Ricciardo ne veut pas de contrat comme ceux de Norris et Verstappen

De la stabilité oui, mais pas à trop long terme

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 mars 2022 - 10:19
Ricciardo ne veut pas de contrat (...)

Daniel Ricciardo est au milieu d’un contrat de trois années avec McLaren. Le pilote australien est heureux de pouvoir jouir d’une stabilité qui ne soit toutefois pas trop longue. Contrairement à Lando Norris ou Max Verstappen, engagés jusqu’en 2025 et 2028 respectivement, il ne se verrait pas signer des contrats si longs.

"Non, pas du tout. Je pense que c’est vraiment une étape différente dans ma carrière" a déclaré Ricciardo. "Je ne veux pas m’avancer, mais je ne cherche pas une sécurité de cinq ans ou autre. A la fin de l’année prochaine, j’aurai 34 ou 35 ans, donc le milieu de la trentaine."

"Je pense que pour verrouiller quelque chose à long terme maintenant... je pourrais arriver au milieu de l’année et me dire ’oui, je veux ajouter trois années supplémentaires’. Mais disons que, lorsque j’ai signé le contrat de trois ans, cela semblait être une bonne durée pour moi."

"Cela représentait le genre de sécurité et de confort dont j’avais besoin. Les contrats de cinq ans, pour quelqu’un de l’âge de Lando ou de Max, je comprends tout à fait. Je n’ai pas envie de ce genre de choses à long terme."

Il croit encore en sa capacité à être champion

Ricciardo n’a pas dit adieu à ses espoirs de titre mondial, jugeant qu’il a encore la possibilité de se retrouver en situation d’en gagner un. Et surtout, il prend pour exemple Lewis Hamilton et Fernando Alonso, plus âgés que lui et encore en grande forme.

"Non, je ne le pense pas. Je pense que pour deux raisons très claires. Je ressens toujours le même désir et je crois en moi, que je peux le faire, et si ce sentiment commençait à diminuer, c’est sûr que je me dirais ’drapeau rouge’."

"Lewis est aussi un exemple brillant que l’on peut encore être performant au plus haut niveau après 30 ans. Et Alonso pourrait être un autre exemple encore plus extrême. Mais Lewis a évidemment remporté des titres mondiaux au milieu de la trentaine. Cela me donne le genre de confiance dont j’ai besoin."

Ricciardo pense que peu importe l’âge, un pilote peut trouver des objectifs qui le motivent à se surpasser : "En fait, j’ai entendu Lewis dire quelque chose récemment dans une interview, ou ça devait être l’année dernière, mais c’est très vrai, il dit qu’il n’a jamais trouvé le tour parfait."

"Nous sommes toujours à la recherche de quelque chose dont nous pensons être capables, mais il se peut que nous ne l’obtenions pas tout à fait. J’ai montré que je pouvais être le meilleur, il y a eu des occasions, mais évidemment j’essaie de le montrer chaque week-end."

"Pour en revenir à la question de l’âge, peut-être que je n’ai pas encore atteint mon apogée, donc c’est aussi la question de me dire que je peux encore le faire dans mes 30 ans."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos