Ricciardo ne s’attend pas à ce que tous ses problèmes disparaissent subitement en 2022

L’Australien préfère anticiper de nouvelles difficultés au cas où

Recherche

Par Paul Gombeaud

8 février 2022 - 07:47
Ricciardo ne s'attend pas à ce (...)

Après avoir souffert de la comparaison avec son coéquipier Lando Norris lors de sa première saison chez McLaren, Daniel Riccardo ne s’attend pas à ce que tous ses problèmes disparaissaient subitement dès le début de la saison 2022 de Formule 1.

L’Australien, qui avait malgré tout remporté le Grand Prix de Monza l’an passé, reste positif et souligne qu’il n’est pas le premier pilote à avoir souffert de problèmes d’adaptation lors de son arrivée chez McLaren.

"Je ne perds jamais espoir," a déclaré Ricciardo.

"Je ne suis pas le premier pilote de l’équipe à faire part des limites que j’ai senties dans la voiture. Je ne veux pas affirmer que ça fait partie de l’ADN de la voiture car celle-ci change avec le temps."

"Mais d’après ce que je comprends, ça occupe les pensées de McLaren depuis un certain temps. Peut-être qu’on en parle davantage maintenant que par le passé. Je pense que ça pourrait représenter un pas dans la bonne direction."

Conscient de ses problèmes de 2021, Ricciardo ne s’attend donc pas à que tout soit réglé dès la première course de l’année.

"Est-ce que mes problèmes s’en iront subitement ? Je ne pense pas. Si c’est le cas, je pense que je m’adapterai aux nouveaux règlements avec mon style de pilotage. Mais je veux être prêt au cas où les choses ne se passent pas aussi bien."

"Le fait que je me sois constamment amélioré en 2021 devrait également m’aider avec la nouvelle voiture."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos