Ricciardo n’exclut pas de devenir pilote de réserve en 2023

L’Australien étudiera toutes ses options en F1 après Monza

Recherche

Par Paul Gombeaud

3 septembre 2022 - 14:37
Ricciardo n'exclut pas de (...)

Sans baquet pour la saison prochaine, Daniel Ricciardo souhaite rester en Formule 1 en 2023 mais a déjà fait avoir qu’il ne prendrait aucune décision pour son avenir avant la fin du triplé de courses actuel, qui s’achèvera la semaine prochaine à Monza.

Haas F1, Williams et Alpine sont pour le moment trois options possibles pour l’Australien, qui insiste sur l’importance de ne prendre aucune décision sous le coup de l’émotion, d’où son désir d’attendre encore un peu.

"Tout est encore trop frais," a déclaré Ricciardo au sujet de son éviction par McLaren. "De manière générale, et en particulier au moment de prendre une telle décision, on ne peut pas laisser les émotions prendre le dessus."

"C’est la raison pour laquelle je ne parlerai qu’une fois le triplé de courses terminé. Il y a eu Spa puis un autre weekend de course à Zandvoort. Je n’aurai donc pas la possibilité de prendre le temps de réfléchir en plein milieu de ces trois courses."

"Je ne dis donc pas ’non’ à quoi que ce soit pour le moment, nous étudierons nos options après ces courses. Et j’aurai sans doute les idées plus claires à ce moment-là. Et je dis ça comme si j’allais avoir des millions de choix, ce ne sera probablement pas le cas ! Mais je suis très ouvert."

Ricciardo contraint à une année sabbatique ou à un poste de réserviste en 2023 ?

Les chances de Ricciardo de retourner chez Alpine F1 semblent s’amenuiser, mais l’Australien affirme qu’il n’aurait rien contre rejoindre une équipe comme Haas ou Williams en 2023, même s’il lui faudrait alors s’impliquer dans un projet qui ne connaitrait pas le succès dans l’immédiat.

"Parce que j’aime toujours ça, je pense avoir l’habilité pour m’impliquer dans un projet. Mais bien sûr, si j’ai le choix entre celui à long terme ou celui qui me permet de gagner dès demain, je choisirais le plus rapide ! Ce sont des choses auxquelles je vais certainement réfléchir."

"Et je ne veux pas être trop têtu et dire ’oh non, ça ne m’intéresse pas’. Je veux prendre le temps de penser à tout ça."

Si jamais Ricciardo ne trouvait pas de baquet pour la saison prochaine, il n’exclut pas une année sabbatique pour tenter de revenir sur la grille de la F1 en 2024, voire un poste de réserviste.

"Je suis ouvert à tout scénario. Il y a des pours et des contres dans chaque situation. Et y a aussi des avantages à prendre du temps pour soi."

"Les 18 derniers mois que je viens de vivre ont été difficiles, alors peut-être qu’un peu de temps loin de tout ça me ferait du bien. Mais bien sûr, rester actif est une bonne chose. C’est pourquoi je reste ouvert à tout."

"Même si c’est un rôle de réserviste, je ne veux pas être trop fier et dire ’je suis trop bon pour ça’ ou quoi que ce soit. Je veux étudier toutes les offres et voir celles qui ont le plus de sens. Le but est de choisir l’option qui me préparera au mieux pour le futur, et peut-être que l’année prochaine devra être faite de patience de mon côté."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos