Formule 1

Ricciardo n’aurait pas apporté grand-chose de plus à Red Bull selon Verstappen

C’est aussi ce que pense Carlos Sainz

Recherche

Par A. Combralier

20 octobre 2019 - 09:10
Ricciardo n’aurait pas apporté (...)

Pour marquer de gros points cette année au classement des constructeurs, Red Bull n’a véritablement pu compter que sur un seul pilote en la personne de Max Verstappen. Ni Alexander Albon, ni Pierre Gasly ne sont par exemple parvenus à grimper sur le podium.

Cette Verstappen-dépendance a eu bien évidemment des répercussions sur la situation de Red Bull au classement – Ferrari est loin devant à la 2e place. En course également, Max Verstappen ne peut régulièrement compter sur l’aide de son coéquipier, là où Lewis Hamilton peut par exemple s’appuyer sur Valtteri Bottas.

La question se pose ainsi : si Daniel Ricciardo était resté chez Red Bull au lieu de partir chez Renault, la saison de l’équipe autrichienne n’aurait-elle pas été bien meilleure ? Tel n’est pas l’avis de Max Verstappen en personne – Daniel Ricciardo appréciera…

« Je ne pense pas que Daniel aurait apporté une grande valeur ajoutée à notre saison. »

Max Verstappen reconnait cependant qu’il doit souvent compenser l’inexpérience de ses coéquipiers, notamment en essais libres…

« Je pense vraiment que l’an dernier, nous étions capables de tester deux types de réglages différents en essais libres. Et au bout du compte, vous pouvez prendre le meilleur compromis entre ces réglages, ou choisir d’aller dans une direction. »

« Mais si vous êtes avec un rookie, sur un circuit qu’il ne connaît pas, vous ne pouvez vous attendre à ce qu’il travaille avec les meilleurs réglages immédiatement. Il devra d’abord apprendre le circuit. »

« Maintenant, il revient souvent à mon côté du garage d’essayer des choses différentes. Mais nous ne pouvons tester beaucoup de choses, vous êtes assez limité. C’est surtout en soufflerie que la voiture sera développée, les réglages ne pourront pas tellement aider en cela. Nous avons besoin de nouveaux ailerons, d’un nouveau fond plat, tout doit être constamment développé. Mais je pense que nous ne sommes pas aussi forts que lors des années précédentes. »

Red Bull doit-elle revoir son concept alors en 2020 ?

« Je ne suis pas un expert en aéro, je ne vais pas aider mon équipe dans ce domaine. Je fais mon maximum, à l’équipe de le faire. Ce qui est sûr c’est que le règlement 2019 avec le nouvel aileron avant plus large ne nous a pas aidé. Nous allons devoir bien analyser ça, cet hiver aussi, pour voir comment revenir plus fort l’an prochain dans ce domaine. Bien sûr, nous avons déjà des idées, nous savons ce qui marche bien et ce qui marche moins bien. Nous avons déjà pris des mesures pour 2020, je ne sais pas si on peut parler d’un changement de concept. »

L’apport de Max Verstappen seul suffit-il à Red Bull ? Le Néerlandais le pense… et son ancien coéquipier, Carlos Sainz, aujourd’hui chez McLaren, l’estime aussi.

« Ce n’est pas un secret, Max est l’un des pilotes les plus talentueux au monde » souligne Carlos Sainz, sans doute aussi pour réévaluer à la hausse ses performances du temps de Toro Rosso, face à Max Verstappen.

« Max est rapide mais il sait aussi comment fonctionne une voiture et comment la faire progresser. Je ne suis pas certain que Daniel aiderait beaucoup plus ; peut-être d’un dixième ou deux, sur toute la saison. »

« J’ai apprécié faire équipe avec lui, il a fait de moi un meilleur pilote. Nous avons été jetés dans une cage pour nous battre l’un contre l’autre. Toro Rosso, c’est une équipe de développement pour évaluer des pilotes, pour voir s’ils sont prêts à rejoindre Red Bull. Donc il faut faire vos preuves constamment. Donc l’ambiance était très compétitive chez Toro Rosso. Mais nous nous sommes tout de même bien entendus. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less