Ricciardo n’a pas réussi à ’mener la danse’ avec sa F1 en 2021

Le pilote McLaren a compris ce qu’il devait changer

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 février 2022 - 14:53
Ricciardo n'a pas réussi à (...)

Daniel Ricciardo a connu une saison 2021 difficile, mais l’Australien ne cache pas que ses débuts chez McLaren F1 ont été importants pour qu’il puisse apprendre de ses points positifs et ses points négatifs.

"Il y a beaucoup de choses que je peux utiliser pour progresser, tout simplement parce que je me suis rendu compte que je ne connaissais pas vraiment mes forces" a déclaré Ricciardo.

"Je savais que je pouvais être très rapide, mais je pense que je me posais moins de questions car j’avais plus de couilles dans les virages à grande vitesse. Mais j’ai réalisé que c’est ce qui m’a rendu rapide dans le passé."

"C’est ce que je parviens à faire quand j’ai confiance dans la voiture, et c’est en fait là où je suis meilleur que les autres, dans cette partie. Et j’ai remarqué cela à des moments où je ne pouvais pas le faire dans la voiture, donc c’est de cette manière que j’ai découvert ça."

Il explique avoir eu des difficultés notamment à comprendre la MCL35M, car il ne parvenait pas à admettre certains travers de sa monoplace : "J’essayais de faire faire les choses à la voiture, je voulais mener la danse pour ainsi dire."

"Mais il y a aussi la réalité, et les choses qui ne se règlent pas du jour au lendemain, donc je dois travailler sur moi-même et adapter mon style pour que ça fonctionne."

"J’ai définitivement découvert mes forces. Je pense que mes faiblesses sont devenues plus apparentes, mais le plus étrange était vraiment de comprendre pourquoi j’étais rapide, et pourquoi j’avais été rapide."

Cependant, il a su tirer parti de son expérience dès le début de saison, et a parfois été rassuré de voir que Lando Norris avait besoin des mêmes choses que lui pour tirer meilleur parti de la monoplace.

"Très tôt, dès que je suis monté dans la voiture, j’ai donné des informations sur ce qui était différent de la Renault ou de la Red Bull, donc j’étais déjà en quelque sorte en train de fournir des informations."

"Au fur et à mesure que nous avancions dans les courses, je n’étais toujours pas aussi bon que je le pensais, alors je m’alertais un peu plus fort. Le point positif est que Lando était également d’accord avec cela, il voulait les mêmes attributs dans la voiture."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos