Ricciardo n’a ’jamais eu de spirale négative’ chez McLaren F1

Stella salue cela malgré les difficultés

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 décembre 2022 - 17:36
Ricciardo n'a 'jamais eu de (...)

Andrea Stella, le nouveau directeur de McLaren F1, est revenu sur les apports de Daniel Ricciardo dans l’équipe pendant deux ans. Celui qui était directeur sportif a pu voir les bienfaits de la présence de l’Australien, notamment sur les circuits lors des Grands Prix.

"Un point que je soulignerais d’un point de vue de l’équipe de course est qu’il nous a également apporté des éléments d’approche" a déclaré Stella. "Par exemple, nous avons énormément apprécié qu’il reste calme."

"Il était collaboratif, positif, constructif, même pendant les difficultés, même dans les week-ends difficiles. Nous avons vu précédemment, pas nécessairement chez McLaren, que ces situations peuvent devenir assez difficiles."

"Environnementalement, elles peuvent juste prendre des spirales négatives. Cela n’est jamais arrivé. Donc nous sommes très reconnaissants, et nous reconnaissons cela comme un élément de particularité de Daniel, que je voudrais reconnaître."

"Nous avons acquis des connaissances"

Stella loue également la capacité de Ricciardo à analyser ses difficultés, ce qui lui a permis de mieux comprendre ses problèmes et de pouvoir travailler à leur résolution. Pour l’équipe, c’était aussi le moyen d’aller au fond des choses en matière de travail technique.

"Cela signifiait aussi qu’à partir des difficultés, nous avons acquis des connaissances techniques, et de pilotage. Parce qu’au lieu de devenir des conversations immédiatement difficiles, il y avait des conversations où nous pouvions aller au fond de ce que nous pouvions voir dans les données, et savoir quel était son sentiment."

"Je pense donc que c’était un processus extrêmement positif, qui a permis à chacun d’apprendre quelle est l’éthique, et quelle est l’approche même émotionnelle, si vous voulez, de votre travail et des interactions humaines."

Ricciardo a "toujours été bon techniquement"

James Key, le directeur technique de McLaren F1, avait travaillé avec Ricciardo chez Toro Rosso et a pu retrouver l’Australien. Il loue les apports techniques de celui qui a gagné huit courses de Formule 1 dans sa carrière, et ses atouts aux côtés de Lando Norris.

"J’ai travaillé avec lui il y a 10 ans, quand il était probablement au même stade que Lando dans sa carrière" a déclaré Key. "Il a toujours été bon techniquement. Et je pense qu’il nous a apporté ce second point de référence de quelqu’un qui pouvait sentir une voiture, et qui savait ce qui se passait."

"Il a évidemment apporté des points de référence d’autres équipes, ce que Lando n’a pas, il a grandi chez McLaren. Donc, nous avons eu ce point de référence de Daniel, aussi bien. Et il nous a apporté une victoire en course."

"Et je pense honnêtement que cette détermination que nous avons vu en lui auparavant et son expérience l’a vraiment aidé à aller jusqu’au bout, et à croire en lui. Donc nous ne pouvons pas oublier que son expérience a joué son rôle à Monza aussi."

"Mais sinon, oui, c’était ce que l’on attend d’un pilote de ce niveau, et de cette expérience, et ayant déjà remporté des courses. Donc ça s’est ajouté aux informations déjà bonnes que nous recevions de Lando."

McLaren F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos