Ricciardo : Le podium de Norris est un résultat encourageant pour McLaren

L’Australien retient le positif d’Imola après un weekend personnel compliqué

Recherche

Par Paul Gombeaud

27 avril 2022 - 17:07
Ricciardo : Le podium de Norris est (...)

Daniel Ricciardo aura vu son Grand Prix d’Emilie-Romagne gâché dès le départ par un accrochage avec la Ferrari de Carlos Sainz. Reparti en fond de peloton, l’Australien s’est retrouvé bloqué dans un train de voitures sans possibilité de dépasser.

Dans le même temps, Lando Norris décrochait le premier podium de la saison pour McLaren F1. Mais Ricciardo l’assure : voir son coéquipier obtenir un tel résultat lui donne de l’espoir pour la suite de la saison.

"Evidemment sa course fut très différente de la mienne," a commenté le natif de Perth. "Il y a donc de l’optimisme grâce à ce résultat. Mais j’étais vraiment en difficulté de mon côté, durant toute la course."

Ricciardo fut le premier pilote à troquer ses pneus intermédiaires pour des slicks lors du Grand Prix, la piste devenant de plus en plus sèche. Cette décision qui était au départ un pari stratégique un peu désespéré s’est finalement révélé être une bonne idée.

"Le pneu intermédiaire se dégradait de plus en plus, j’ai donc dit : ’Bon, essayons les slicks. Je n’ai rien à perdre’."

"Et en fin de compte le timing était bon, car nous sommes parvenus à rattraper le peloton sans trop forcer."

L’Australien admet qu’il attendait avec impatience que la direction de course permette enfin aux pilotes d’utiliser leur DRS dimanche, la décision ayant tardé.

"Je leur demandais : ’S’il vous plaît, activez le DRS !’ "

"Je ne sais pas pourquoi ils ont attendu si longtemps car il n’y avait aucun dépassement. Puis comme il ne se passait toujours rien, nous avons tenté de chausser les pneus durs pour voir si ça allait nous donner un avantage pendant que les autres allaient ralentir."

"Mais ce pneu s’est révélé être très, très lent pour moi. Certes, nous avons récolté quelques informations mais ce fut un résultat douloureux. Pour le côté positif, nous avons la course encourageante de Lando à analyser."

"Mais de mon côté, j’avais vraiment hâte que ça se termine."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos