Formule 1

Ricciardo : Je suis parti à la faute ’à la Vettel’

Pas de point pour l’Australien ce week-end

Recherche

Par Olivier Ferret

9 août 2020 - 20:08
Ricciardo : Je suis parti à la faute (...)

Renault F1 Team a pris quatre points d’un Grand Prix du 70e Anniversaire dominé par la stratégie. Esteban Ocon a gagné six places pour terminer huitième à Silverstone tandis que Daniel Ricciardo a fini quatorzième et en dehors des points après un tête-à-queue au trente-et-unième tour.

Les deux pilotes réalisaient un bon envol à l’extinction des feux. Esteban dépassait deux adversaires pour se hisser de la quatorzième à la douzième position tandis que Daniel, cinquième sur la grille, s’installait au sixième rang à la fin du premier tour.

La stratégie s’avérait être le facteur clé de la course avec des composés de pneumatiques plus tendres qu’au Grand Prix précédant disputé sur ce même circuit le week-end dernier.

Daniel s’arrêtait au quatorzième passage pour rechausser des médiums dans une stratégie prévoyant deux arrêts tandis qu’Esteban passait les gommes dures après vingt-deux boucles pour un pari audacieux à un seul arrêt.

En difficulté avec les médiums, Daniel rentrait au vingt-sixième tour pour des pneus durs. Pris dans une bataille opposant plusieurs voitures, Daniel partait en tête-à-queue au troisième virage du trente-et-unième tour et voyait alors s’envoler tout espoir de points.

En parallèle, Esteban réalisait un relais solide en durs au huitième rang tout en gérant confortablement l’écart sur ses poursuivants. Le Français franchissait la ligne d’arrivée en huitième position.

"C’était l’une de ces journées où tout va de mal en pis," commente Daniel Ricciardo.

"Tout se passait bien au début, j’avais conservé la sixième place et je tenais le rythme des voitures devant. Nous nous sommes arrêtés pour rechausser des médiums, mais j’ai eu du mal à les préserver. Nous avons donc dû rentrer pour des pneus durs, puis les choses ont basculé au troisième virage. J’ai perdu l’arrière en défendant face à Carlos [Sainz] et je suis parti en tête-à-queue à la Seb (Vettel). La course était dès lors finie. Nous devons l’accepter, prendre sur nous et retenter notre chance à Barcelone. C’était frustrant aujourd’hui, mais il y a beaucoup de points positifs à retenir de ces deux semaines à Silverstone et nous pourrons nous appuyer là-dessus à l’avenir."

"C’est assurément un très bon dimanche de notre côté," ajoute Esteban Ocon.

"Nous avons effectué un beau départ, nous avons bien géré les pneumatiques, nous avons communiqué efficacement avec l’équipe et les mécaniciens ont réalisé un excellent arrêt au stand. Cela semblait être une course très difficile pour les pneus, notamment avec une stratégie agressive, mais nous avons réussi à le faire et nous avions finalement beaucoup de rythme. Nous avons préservé nos gommes du mieux que nous pouvions tout en maintenant les autres derrière, donc nous sommes très heureux du résultat. Je ne pense pas que nous aurions pu faire beaucoup mieux en étant quatorzièmes sur la grille. Notre objectif est de signer de meilleures qualifications. Nous avons le rythme pour le faire et nous pourrons ensuite vraiment nous battre pour plus de points."

Renault F1 - Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less