Formule 1

Ricciardo est heureux que Renault F1 ait gardé sa cinquième place

Malgré une course difficile à Abu Dhabi

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 décembre 2019 - 14:07
Ricciardo est heureux que Renault (...)

Daniel Ricciardo est revenu sur le Grand Prix d’Abu Dhabi et a admis qu’il aurait été triste de voir Renault perdre la cinquième place du classement des constructeurs, alors que lui et son équipier, Nico Hülkenberg, ont terminé hors des points.

"Je pense que ça aurait été un coup dur" avoue-t-il. "Je sais que financièrement, c’est dur. Et vous ajoutez à cela une perte de motivation dont on n’a pas besoin."

Il revient ensuite sur le déroulement du GP : "Le pneu dur a tué ma course, on n’avait pas de vitesse du tout. Et vous le sentez tout de suite en tant que pilote. Nous testons parfois pendant cinq ou sept tours, mais il faut un tour de piste pour savoir comment la voiture va se comporter et je l’ai déjà senti au virage 8."

"Mon instinct m’a dit que ça allait être mauvais, mais je ne l’ai pas dit tout de suite à la radio. Je ne voulais pas être négatif dès le premier tour. Mais après quelques tours, j’ai dit ’les gars, on ne va nulle part’. Nous avons donc fini par faire deux arrêts. Les tendres étaient meilleurs, mais je suppose que c’était trop tard."

Il veut toutefois comprendre pourquoi il a rencontré ce problème : "Je ne veux pas laisser tomber. Je veux comprendre pourquoi le dur n’a pas fonctionné pour nous, et pourquoi nous l’avons mis. Ce n’était pas notre premier plan stratégique."

On va désormais avoir la pause hivernale. Je pense qu’il est important, pendant l’hiver, de garder l’esprit de l’équipe positif. Nous n’avons pas obtenu de bons résultats globalement cette année, mais nous ne devons pas baisser les bras. Je pense que si c’est le cas, nous n’irons pas de l’avant l’an prochain."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less