Formule 1

Ricciardo est favorable au décalage permanent du GP d’Australie

Le plus important est d’accueillir la F1 à Melbourne

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 janvier 2021 - 12:44
Ricciardo est favorable au décalage (...)

Daniel Ricciardo avoue qu’il n’est pas mécontent de voir le Grand Prix d’Australie décalé en fin d’année. La situation sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 ne laisse aucun choix, et l’Australien ne voit pas le décalage en septembre comme une mauvaise chose.

"La chose la plus importante pour les fans et pour moi, c’est que l’on ait une course, mais je ne serai pas opposé à l’idée qu’elle soit déplacée plus tard dans l’année de manière permanente" explique le nouveau pilote McLaren.

"J’espérais que l’on puisse débuter la saison chez moi et à la fin de la saison dernière, j’étais presque sûr que l’on serait à Melbourne pour la première course. Mais j’ai vu les chiffres du Covid-19 là-bas et ce qui se passe en Europe, et c’est devenu moins probable."

Selon lui, s’adapter à la situation sanitaire est le seul moyen de réussir à organiser le Grand Prix à Melbourne sans devoir l’annuler : "Si nous voulons ce Grand Prix d’Australie que nous voulons tous, nous devons faire comme cela."

Il voit quelques avantages à ne pas courir en ouverture de saison devant son public : "Plutôt que je ne sache pas ou que je doive spéculer sur la manière dont la saison se déroulera, nous saurons dans quelle forme je suis, comment est McLaren, et à quel point nous sommes compétitifs."

"Cette année, nous avons le moteur Mercedes auquel nous devons nous habituer. Je m’habitue à ma nouvelle équipe avec quasiment aucun essai, donc nous n’allions pas être au mieux à Melbourne en mars. Je suis plus confiant que nous puissions être plus forts en novembre."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less