Ricciardo entre ’frustration’ et encouragement en Belgique

Le pilote McLaren F1 s’élancera septième à Spa

Recherche

Par Emmanuel Touzot

27 août 2022 - 18:30
Ricciardo entre 'frustration'

Daniel Ricciardo n’a pas réussi à passer en Q3 au Grand Prix de Belgique, mais le pilote McLaren F1 n’était pas loin de son équipier en Q2, et il s’élancera septième au jeu des pénalités en course. De quoi le rassurer malgré un peu de frustration au sujet de sa performance.

"Je savais en franchissant la ligne que ce n’était pas mon meilleur tour" raconte l’Australien. "Mais le tour était correct, on a perdu un peu de rythme pendant le tour, il y avait quelques petites choses hors de contrôle et c’est frustrant. On se dit ’j’ai fait ce que j’ai pu’, mais ça m’a coûté la Q3."

"J’ai aussi gagné quelques places, donc espérons que tout se mette en place demain. On a eu des problèmes ce matin et on a dû changer de spécification d’aileron arrière, et je n’ai pas celle que je préfère. Peut-être que ça fonctionnera parfaitement, je ne sais pas, c’est difficile de savoir ce qui se passera demain."

Ricciardo espère encore vivre une course positive : "On a été plutôt compétitifs ce week-end, donc je ne pense pas que ce sera un désastre. Je ne prédis pas ce qui se passera, mais il est difficile de dire si l’on se battra avec Alpine. Albon est rapide avec la Williams et c’est difficile à savoir, mais je suis impatient de courir, c’est sûr."

"Tout s’est passé selon le plan" pour Norris

Lando Norris, de son côté, s’élancera depuis la neuvième ligne de la grille à cause d’une pénalité, malgré une accession à la Q3 grâce à ses chronos : "De mon côté, je devais juste me qualifier devant les autres gars qui avaient une pénalité, j’ai fait du mieux."

"Les Alpine étaient rapides et je n’ai pas pu battre Ocon, il avait deux trains de pneus neufs et pas moi. Hormis cela, tout s’est passé selon le plan. J’ai l’impression que la voiture est plutôt bonne, ce ne sera pas facile de remonter dans les points, même sur un circuit comme celui-ci."

Norris espère une course avec des opportunités, sans envisager mieux qu’un top 10 : "Il y aura peut-être des Safety Car et des choses comme ça qui peuvent nous aider. Les Mercedes sont proches et seront surement plus rapides en course, comme elles le sont toujours."

"Ensuite, vous avez les Aston Martin, les AlphaTauri et les Alpine qui sont très rapides, certaines plus que nous. Ce sera difficile de faire très bien demain, mais remonter dans les points sera notre objectif."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos