Ricciardo : Donnez-moi une F1 gagnante et je remporterai des courses

L’Australien garde confiance en lui

Recherche

Par Paul Gombeaud

27 juillet 2022 - 14:09
Ricciardo : Donnez-moi une F1 (...)

Si Daniel Ricciardo n’a que rarement affiché sa meilleure forme depuis qu’il a rejoint McLaren F1 en 2021, l’Australien répète à l’envi qu’il est persuadé d’avoir encore de belles choses à réaliser dans la discipline.

Le pilote australien en est d’ailleurs convaincu : s’il était à bord d’une voiture très performante, il serait capable de l’emporter.

"Donnez-moi une voiture gagnante et je remporterai des courses. Je ne pense pas avoir déjà perdu une victoire qui se présentait à moi. Mais c’est le défi que nous attend, McLaren et moi," a déclaré Ricciardo.

"Je veux que nous trouvions une solution, que nous relevions ce défi ensemble. Parce qu’ils m’ont beaucoup donné, je veux donner en retour. Je garde donc confiance en moi, c’est ce qui me permet de me lever le matin avec l’envie de le faire."

Mis sous pression par les propos de son PDG Zak Brown il y a quelques semaines, Ricciardo affirmait sur les réseaux sociaux qu’il comptait bel et bien honorer son contrat avec McLaren F1 en 2023.

"Je connais mon avenir, je connais mon contrat. Les gens se posent des questions auxquelles ils répondent eux-mêmes. Je voulais donc simplement mettre les choses au clair."

"Et pour les gens qui me soutiennent, c’était une manière de leur montrer que cela compte beaucoup pour moi. Ces mauvaises journées sont parfois les meilleures parce qu’elles allument ce feu en vous. Lorsque cette sensation vous prend à l’estomac, c’est que ça signifie encore beaucoup pour vous."

Des problèmes de synchronisation avec sa McLaren

Si la motivation de Ricciardo est donc incontestable, il admet peiner à être en symbiose avec la monoplace dont il dispose chez McLaren.

"Vous êtes connecté à la voiture, elle est comme une partie de vous. Et vous avez besoin qu’elle devienne elle aussi une partie de vous."

"A chaque mouvement que vous faites, la voiture doit bouger avec vous. Et parfois, du moins pour moi, ce n’est pas toujours le cas. Je ne suis donc pas toujours en synchronisation avec elle."

"Et puis il y a peut-être un peu d’incertitude quant à ce qui va se passer ensuite. Je ne sais pas danser, mais si vous le faites et que vous n’êtes pas en synchronisation avec votre partenaire, vous ne pourrez pas danser."

L’Australien pense tout de même qu’il est en progression au volant de la MCL36, même si cela n’est toujours visible sur la feuille des temps.

"J’ai l’impression que nous nous en rapprochons un peu plus chaque weekend, qu’il soit positif ou non, à chaque fois j’ai l’impression de mieux comprendre."

Enfin, Ricciardo veut faire tout son possible pour aider McLaren à battre Alpine au championnat des constructeurs cette année, à défaut de jouer les podiums pour le moment.

"Nous avons connu des hauts et des bas. En ce moment, nous nous battons pour la quatrième place du championnat des constructeurs et je pense que ça doit être notre objectif de la saison. Rien n’est terminé bien sûr, mais il est certains que ces six premiers mois n’étaient pas ce que nous voulions."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos