Formule 1

Ricciardo compare Red Bull à Renault

Et Verstappen à Hülkenberg

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 septembre 2019 - 11:58
Ricciardo compare Red Bull à Renault

Daniel Ricciardo a changé d’équipe cette année, après cinq saisons passées chez Red Bull, et l’Australien avoue avoir découvert un nouveau team à l’état d’esprit totalement différent de celui de Red Bull, et en particulier de Red Bull lorsqu’il a rejoint l’équipe en 2014.

"Je savais que ce serait différent chez Renault" avoue Ricciardo. "A quel point, je ne le savais pas. Je dirais que Red Bull est plus expressif. C’est là que ça diffère. C’est un peu plus ’freestyle’ avec beaucoup d’événements et d’activités, tandis que Renault est assez structuré, ’il faut faire cela à ce moment’. C’est la nature de ce que représente la marque."

"Pour ce qui est de la culture d’équipe, j’ai rejoint Red Bull quand ils étaient quadruples champions du monde, donc ils avaient cette confiance et cette arrogance, peu importe comment vous appelez cela. Du genre ’c’est ce que l’on sait’."

Une approche très différente de celle qu’il a découverte chez Renault : "Cela fait un moment que Renault n’a pas gagné, donc on remarque que le niveau d’intensité et de confiance n’est pas le même que Red Bull en 2014."

"Mais ce que l’on peut voir, c’est qu’ils bâtissent l’équipe là-dessus et qu’ils ont beaucoup progressé en trois ans, donc ça leur donne la confiance de pouvoir rejoindre les équipes de pointe. Les choses évoluent, mais les résultats en piste dicteront le tout."

"J’ai vu des progrès depuis l’Australie jusqu’à maintenant, le Canada était un exemple. Je me suis qualifié quatrième, l’équipe était ravie et excitée, mais comme je l’ai dit à ce moment, il y avait aussi le feeling qu’on était à notre place. Je ne pense pas que c’était présent en début d’année donc c’est une belle transition."

Il a aussi changé d’équipier, passant de Max Verstappen à Nico Hülkenberg à ses côtés, ce qui lui permet de les comparer directement : "En piste, je n’ai pas encore eu beaucoup de batailles avec Nico, donc il m’est difficile de dire quel est son niveau d’agressivité3

"Hors piste, ils sont très compétitifs. Je dirais que Nico est un peu plus détendu, mais je dirais que ça vient du fait qu’il est dans la discipline depuis plus longtemps et qu’il est plus à l’aise, là où Max est plus frais et davantage sous le feu des projecteurs."

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less