Ricciardo assure que sa saison n’est pas ’aussi mauvaise qu’elle en a l’air’

"Il y a des éléments dont on ne parle pas dans les journaux"

Recherche

Par Paul Gombeaud

10 août 2022 - 07:16
Ricciardo assure que sa saison (...)

En difficulté depuis qu’il a rejoint McLaren F1 en 2021, Daniel Ricciardo est de plus en plus pressenti pour quitter l’équipe de Woking en fin de saison, ses résultats étant très en retrait de ceux de son coéquipier Lando Norris.

Mais si l’Australien a terminé dans le top 10 à seulement quatre reprises en treize courses cette année, il assure que ses résultats ne donnent pas forcément la bonne impression de ce que sa saison a réellement été jusqu’ici.

"Il y a parfois des éléments qui passent inaperçus, ceux dont on ne parlera pas dans les journaux," a déclaré Ricciardo à Speedcafe avant que n’éclate l’affaire Piastri.

"A Miami par exemple, où nous avions connu un problème qui nous avait contraints à attaquer dès le tour de sortie des stands, ce qui avait surchauffé les pneus, et dans ces conditions là vous n’atteindrez jamais la Q2 ou la Q3."

"Il y a donc ces petites choses qui, je le répète, n’arrivent pas seulement à moi mais aussi aux autres, je suis sûr que chaque pilote a connu de mauvais moments cette année. Mais c’est un sport où beaucoup de choses se disent dans la presse, et parfois ça ne représente pas l’histoire telle qu’elle est réellement."

"Bien sûr, j’aimerais faire une meilleure saison. Et parfois je me critique moi-même. Comme au Paul Ricard par exemple, je me disais ’oh, ce n’est qu’une neuvième place.’ Peut-être que je n’étais pas si satisfait que ça de ma course. Mais je l’ai ensuite analysé dans son ensemble et elle était meilleure qu’elle ne paraissait."

"En fin de compte, ce n’est pas un résultat qui va me donner envie de faire la fête un samedi soir. Il y a du travail en cours, mais ce n’est pas toujours aussi mauvais que ça en a l’air, c’est certain."

A noter que selon les dernières sources proches de McLaren, Daniel Ricciardo s’est vu proposer le montant intégral de son salaire 2023 pour une rupture de contrat anticipée, et libéré pour signer chez Alpine F1 ou ailleurs. Rien n’indique si l’Australien souhaite contester cette proposition ou l’accepter.

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos