Ricciardo a été ’blessé’ par les propos de Brown selon Button

’Tout le monde devrait protéger les pilotes’ chez McLaren F1

Recherche

Par Paul Gombeaud

1er juin 2022 - 12:19
Ricciardo a été 'blessé' par (...)

Quelques jours avant le Grand Prix de Monaco, le PDG de McLaren F1 Zak Brown a publiquement mis la pression sur Daniel Ricciardo en affirmant que l’Australien, qui a rejoint l’équipe en 2021, n’avait pas encore répondu aux attentes de l’écurie basée à Woking.

Il est vrai que l’ancien pilote Red Bull est en grande difficulté en comparaison de son coéquipier Lando Norris, et l’arrivée des nouveaux règlements n’y a rien changé cette année.

Pour Jenson Button, sacré champion du monde de F1 en 2009, les propos négatifs de Brown ont forcément eu de l’impact sur Ricciardo, et il se demande quelles étaient exactement les intentions du dirigeant américain.

"Je ne peux rien changer à ce qu’a dit Zak où à ce qu’il pense, mais j’ai été surpris par ses propos," a révélé Button.

"Au sein de l’équipe, tout le monde devrait protéger les pilotes. C’est un jeu mental en Formule 1. Ils ont tous de grandes capacités mais si votre esprit ne se trouve pas au bon endroit, vous ne serez pas performant."

"J’ai donc été surpris que Zak dise publiquement qu’il ne répondait pas aux attentes. Nous savons tous que ça fait mal lorsque votre dirigeant dit ça. Je pense que Daniel a été blessé."

"J’espère qu’ils se sont parlés depuis la dernière course et qu’ils vont essayer de tirer le meilleur de Daniel pour le reste de l’année. Puis nous verrons bien où il finira dans le futur."

"Ce n’est pas une situation facile pour un pilote. Puis il y a eu cet incident, son ingénieur lui a demandé ’est-ce que la voiture va bien ?’ Et Daniel répondait ’Je vais bien’. Nous avons tous relevé ça suite aux propos négatifs de Zak sur Daniel. C’est une spirale infernale."

Si Ricciardo est sous contrat avec McLaren F1 jusqu’à fin 2023, Brown laissait entendre qu’il existait des clauses dans le contrat de l’Australien qui permettaient à l’équipe de rompre son contrat plus tôt si nécessaire.

Selon Button, "Daniel est arrivé dans l’équipe en position de force. Je dirais même que le contrat est probablement plus en sa faveur, mais il existe bien sûr des clauses."

"Honnêtement, si une équipe ne veut plus de vous, alors vous n’avez plus envie de piloter pour elle, et vice versa. Il y a normalement toujours un moyen plus facile de s’en sortir que les clauses du contrat."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos