Formule 1

Rétropédalage pour le promoteur du Grand Prix de F1 des Pays-Bas

Finalement, le huis clos, pourquoi pas...

Recherche

Par Olivier Ferret

23 avril 2020 - 11:47
Rétropédalage pour le promoteur du (...)

Jan Lammers a pris acte de la décision de son pays d’interdire tout événement avec du public jusqu’au 1er septembre au moins, ce qui met en péril la tenue du Grand Prix des Pays-Bas tel que l’ancien pilote de F1, aujourd’hui devenu promoteur, l’imaginait.

Le Néerlandais a toutefois fait marche arrière après avoir déclaré qu’il n’y aurait presque aucune chance que la course puisse se dérouler à Zandvoort sans public. Lui a-t-on demandé de mettre de l’eau dans son vin afin que la course tant souhaitée par la F1 puisse tout de même se tenir ?

"À un moment donné, j’ai fait davantage une déclaration personnelle que celle qu’exigeait ma position de promoteur," reconnait Lammers aujourd’hui.

"Si nous devons choisir entre pas de Grand Prix ou un Grand Prix sans public, il y a plus de votes en faveur de ce dernier."

Le prix du plateau devrait évidemment être revu à la baisse, sans les recettes de la billeterie.

"Je ne détermine pas cela. Nous avons Robert van Overdijk, le directeur général du circuit, qui est en contact permanent avec la F1 à ce sujet et accomplir cet énorme travail. En tout cas, nous sommes ouverts à tout."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less