Resurfaçage raté : Silverstone demande 8 millions de livres en justice

L’édition 2018 de la F1 et du MotoGP avait coûté cher au circuit

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 juin 2022 - 12:15
Resurfaçage raté : Silverstone demande 8

Le circuit de Silverstone va lancer une action en justice contre Aggregate Industries, l’entreprise qui avait effectué le resurfaçage de son asphalte en 2018. Censé être lisse, le bitume était en réalité très bosselé, ce qui avait poussé les pilotes de F1 à être très critiques.

Lewis Hamilton avait notamment dit qu’il n’avait jamais vu un asphalte aussi bosselé, et quelques pilotes avaient eu un accident dans le week-end. Mais c’est surtout lors de la venue du MotoGP que les bosses avaient fait de lourds dégâts.

De nombreuses chutes avaient eu lieu, ce qui avait notamment envoyé Tito Rabat à l’hôpital avec plusieurs fractures. Les bosses créant des flaques sur la piste, le Grand Prix de Grande-Bretagne avait tout bonnement été annulé.

Silverstone demande aujourd’hui huit millions de livres de dommages et intérêts à Aggregate Industries. Cela inclut les 2 millions de livres qu’avait coûté le travail de l’entreprise, ainsi que les 3,5 millions de livres qu’avait coûté aux organisateurs la perte de la licence MotoGP.

Le reste de l’argent demandé inclut les bénéfices perdus à cause de l’arrêt du Grand Prix de Grande-Bretagne de moto. La F1 était quant à elle revenue l’année suivante sur un asphalte de bien meilleure qualité, après que Silverstone l’avait fait refaire par une autre entreprise.

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos